European Case Law Identifier (ECLI)

The European Case Law Identifier (ECLI) has been developed to facilitate the correct and unequivocal citation of judgments from European and national courts. A set of uniform metadata will help to improve search facilities for case law.

Before ECLI, it was difficult and time-consuming to find relevant case law. Take, for example, a case where a ruling of the Supreme Court of Member State A was known to be of interest for a specific legal debate. The case was registered in various national and cross-border case law databases, but in each database the ruling had a different identifier. All these identifiers – if known at all – had to be cited to enable readers of the citation to find the case in the database of their preference. Different citation rules and styles complicated the search. Moreover, users had to go to all the databases to find out whether this Supreme Court case was available – summarised, translated or annotated. With the ECLI system one search via one search interface using just one identifier will suffice to find all occurrences of the ruling in all participating national and cross-border databases.

Easy access to judicial decisions of other Member States is of growing importance in reinforcing the role of the national judge in applying and upholding EU law. Searching for, and citation of judgments from other Member States is seriously hampered by differences in national case law identification systems, citation rules and technical fields describing the characteristics of a judgment.

To overcome these differences and to facilitate easy access to - and citation of - national, foreign and European case law, the Council of the European Union invited Member States and EU institutions to introduce the European Case Law Identifier (ECLI) and a minimum set of uniform metadata for case law.

Main characteristics of ECLI

ECLI is a uniform identifier that has the same recognizable format for all Member States and EU courts. It is composed of five, mandatory, elements:

  • ‘ECLI’: to identify the identifier as being a European Case Law Identifier;
  • the country code;
  • the code of the court that rendered the judgment;
  • the year the judgment was rendered;
  • an ordinal number, up to 25 alphanumeric characters, in a format that is decided upon by each Member State. Dots are allowed, but not other punctuation marks.

The elements are separated by a colon. A (non-existent) example of an ECLI could be:

ECLI:NL:HR:2009:384425, which could be decision 384425 of the Supreme Court (‘HR’) of the Netherlands (‘NL’) from the year 2009.

Metadata

To make it easier to understand and find case law, each document containing a judicial decision should have a set of metadata as described in this paragraph. These metadata should be described according to the standards set by the Dublin Core Metadata Initiative.

The Council Conclusions on ECLI give a description of the metadata that can be used.

ECLI coordinator

Every Member State using ECLI must appoint a governmental or judicial organisation as the national ECLI coordinator. The National ECLI coordinator is responsible for establishing the list of codes for the participating courts, the publication of the way the ordinal number is made up, and all other information that is relevant for the functioning of the ECLI system. The ECLI co-ordinator for the EU is the Court of Justice of the European Union.

Each Member State decides whether, and to what extent - it will use the ECLI system, e.g. if it will apply it retroactively to historical records or the number of courts participating, for example only at supreme court level, all courts, etc.

European and international dimension

By clicking on the EU and international flags available at the right hand side, you will find information on implementation of ECLI by the Court of Justice of the European Union and the European Patent Office.

In accordance with the Council conclusions the European Commission has developed a multi-lingual ECLI search engine which allows users to find judicial decisions from the databases of those case law publishers who have implemented the ECLI standard and provided us with access to their data.

An ECLI resolver is also available at https://e-justice.europa.eu/ecli/ - any ECLI typed after this path will display the relevant ECLI metadata (if available). For example https://e-justice.europa.eu/ecli/ECLI:NL:HR:2016:764 would directly display the metadata of decision ECLI:NL:HR:2016:764.

Member State pages

On the Member State pages you can find information on:

  • whether the Member State has already introduced ECLI and metadata;
  • if not: whether it is planning to do so;
  • if yes: information on court codes, formatting rules, metadata and so on;
  • the national ECLI coordinator.

Please select the relevant country's flag to obtain detailed national information.

Last update: 17/11/2021

This page is maintained by the European Commission. The information on this page does not necessarily reflect the official position of the European Commission. The Commission accepts no responsibility or liability whatsoever with regard to any information or data contained or referred to in this document. Please refer to the legal notice with regard to copyright rules for European pages.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Union européenne

La Cour de justice de l'Union européenne (Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.ECLI-Coordinator@curia.europa.eu) fait office de coordinateur ECLI (identifiant européen de la jurisprudence) pour les juridictions de l'Union.

Code pays

Le code «pays» désignant la Cour de justice de l'Union européenne, à utiliser dans le deuxième élément de l'ECLI, est le suivant: [EU]

Génération d'un ECLI

Les éléments de l'ECLI permettant de trouver les décisions rendues par la Cour de justice de l'Union européenne sont les suivants:

  • l'abréviation ECLI
  • le code «pays»: EU
  • le code «juridiction»:

C = Cour de justice

T = Tribunal

F = Tribunal de la Fonction publique

  • l'année de la décision (format AAAA)
  • un numéro d'ordre composé comme suit:

numéro de série attribué à chaque décision par juridiction et par année

Exemples:

ECLI:EU:C:1998:27 correspond au 27e document de la Cour de la justice portant un ECLI de l'année 1998

ECLI:EU:T:2012:426 correspond au 426e document du Tribunal portant un ECLI de l'année 2012

ECLI:EU:F:2010:80 correspond au 80e document du Tribunal de la fonction publique portant un ECLI de l'année 2010

Liens connexes

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.EUR-Lex

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Curia

Dernière mise à jour: 28/09/2021

Cette page est gérée par la Commission européenne. Les informations qui y figurent ne reflètent pas nécessairement la position officielle de la Commission européenne. Celle-ci décline toute responsabilité vis-à-vis des informations ou des données contenues ou auxquelles il est fait référence dans le présent document. Veuillez consulter l'avis juridique pour connaître les règles de droits d'auteur applicables aux pages européennes.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - International

Office européen des brevets

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.L'Office européen des brevets (OEB) offre aux inventeurs une procédure uniforme de demande de brevet, leur permettant de solliciter une protection par brevet dans un maximum de 40 pays européens. Placé sous le contrôle du Conseil d'administration, l'Office est l'organe exécutif de Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.l'Organisation européenne des brevets.

La coordination de l'ECLI au sein de l'Office européen des brevets est assurée par son Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Service des publications.

Adresse postale

Postfach 90
1031 Vienne
Autriche

Adresse

Rennweg 12
1030 Vienne
Autriche

Code «pays»

Le code «pays» désignant l'Office européen des brevets, à utiliser dans le deuxième élément de l'ECLI, est le suivant: [EP]

Génération d'un ECLI national

Les éléments de l'ECLI permettant de trouver les décisions rendues par les chambres de recours de l'Office européen des brevets sont les suivants:

  • l'abréviation ECLI
  • le code «pays»: EP
  • le code «juridiction»: BA [BA = Chambres de recours (Boards of Appeal) de l'Office européen des brevets]
  • l'année de la décision (format AAAA)
  • un numéro d'ordre composé comme suit:

    numéro de l'affaire dans laquelle la décision a été rendue (numéro d'affaire initial sans la barre oblique). Ce numéro se compose de sept chiffres --> 1 chiffre (code indiquant le type de décision) + 4 chiffres (numéro d'ordre de la décision) + 2 chiffres (deux derniers chiffres de l'année de dépôt).

    Codes indiquant le type de décision rendue par l'OEB:
    • D: décision rendue par une chambre de recours statuant en matière disciplinaire
    • G: décision rendue par la grande chambre de recours
    • J:  décision rendue par la chambre de recours juridique
    • T: décision rendue par une chambre de recours technique
    • W: décision statuant sur une réserve
    • R: décision rendue sur une requête en révision

un point

date de la décision (format AAAAMMJJ)

Exemple:

ECLI:EP:BA:2002:D000300.20020503

EP = Office européen des brevets

BA = Chambres de recours (Boards of Appeal) de l'Office européen des brevets

2002 = année de la décision (donnée à titre d'exemple)

D000300 = D0003/00 (numéro d'affaire)

20020503 = 03.05.2002 (date de la décision)

Utilisation du numéro ECLI

Le numéro ECLI sert d’identifiant unique aux décisions rendues par les chambres de recours de l’Office européen des brevets.

Il est possible d’effectuer une recherche par numéro ECLI en consultant la base de données contenant les décisions de ces chambres de recours (voir l’hyperlien ci-après).

Liens connexes

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Base de données des décisions des chambres de recours de l'OEB

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Jurisprudence des chambres de recours

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Registre européen des brevets

Dernière mise à jour: 20/05/2019

Cette page est gérée par la Commission européenne. Les informations qui y figurent ne reflètent pas nécessairement la position officielle de la Commission européenne. Celle-ci décline toute responsabilité vis-à-vis des informations ou des données contenues ou auxquelles il est fait référence dans le présent document. Veuillez consulter l'avis juridique pour connaître les règles de droits d'auteur applicables aux pages européennes.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Belgique

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national pour la Belgique est le Service Public Fédéral Justice, services centraux ( Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.SPF Justice - Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.info@just.fgov.be )

Code « pays »

Code pays ECLI pour la Belgique: [BE]

Génération d'un ECLI national

L’indexation ECLI a été activée en octobre 2017.
La jurisprudence :

  • de la Cour de Cassation,
  • des Cours d’Appel,
  • des Cours du travail,
  • des Tribunaux de première instance,
  • des Tribunaux de commerce,
  • des Tribunaux du travail,

enregistrée dans la Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Base de données publique de la jurisprudence Belge JUPORTAL, est aussi disponible via le moteur de recherche ECLI.

Le numéro ECLI est composé comme suit: ECLI:BE:[code juridiction]:[année de la décision]:[numéro d’ordre]

Le numéro d’ordre est composé des éléments suivants, séparés par des points:

  • code « type de décision » :

ARR pour jugement/arrêt,
CONC pour conclusion du Ministère Public,
DEC pour décision judiciaire,
ORD pour ordonnance,
AVIS pour avis.

  • Un numéro de série.

Jusqu'à la mi-novembre 2019, ce numéro de série se compose de la date de la décision format AAAAMMJJ (année-mois-jour) suivi d'un point et d'un numéro de séquence.

À partir de la mi-novembre 2019, le numéro de série des arrêts et conclusions de la Cour de cassation contiendra également des informations sur la chambre où l'affaire a été entendue. Le numéro de série est AAAAMMJJ (année-mois-jour), suivi d'un point, du code chambre, d'un autre point et d'un numéro de séquence.

L'ECLI complet d'une conclusion du Parquet de la Cour de cassation pour une affaire dans laquelle un arrêt a été rendu le 6 mai 2010 se présente comme suit: ECLI:BE:CASS:2010:CONC.20100506.5

Par exemple, l'ECLI complet d'un arrêt de la Cour de cassation du 30 octobre 2020 se présente comme suit: ECLI: BE: CASS: 2020: ARR.20201030.1N.4

Si vous recherchez une décision dont vous connaissez déjà le numéro ECLI, vous pouvez accéder directement à la page de détail de la décision en utilisant l'url suivante: https://juportal.be/content/<numéro ECLI>.

Par exemple, vous trouverez les pages de détail les numéros ECLI donnés en exemple aux adresses suivantes:

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.https://juportal.be/content/ECLI:BE:CASS:2010:CONC.20100506.5

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.https://juportal.be/content/ECLI:BE:CASS:2020:ARR.20201030.1N.4

Le code juridiction

La Belgique comprend un grand nombre de codes juridiction. La liste de codes des juridictions Belges se trouve dans le tableau ci-jointPDF(276 Kb)fr .

Le paysage judiciaire de la Belgique a été redessiné au 1er avril 2014. Le tableau ci-joint reprend les dénominations des juridictions avant et après la réforme du 1er avril 2014.

Dernière mise à jour: 13/01/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Bulgarie

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI est:

le Conseil supérieur de la magistrature - Vissh sadeben savet (VSS)
, Ul. Ekzarh Yosif 12
, Sofia 1000
Bulgarie

Site web: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.vss.justice.bg/Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.vss@vss.justice.bg

Code pays

Le code de la Bulgarie est: [BG]

Génération d’un identifiant ECLI national

L’identifiant ECLI est généré pour chaque décision judiciaire publiée dans l’interface web centrale dédiée à la publication de la jurisprudence (Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.https://legalacts.justice.bg/). Le portail est géré par le coordinateur ECLI bulgare, à savoir le Conseil supérieur de la magistrature. La syntaxe ECLI est précisée au chapitre sept du Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.règlement n° 4 du 16 mars 2017 relatif à la tenue, au stockage et à l’accès au registre des documents judiciaires.

L’identifiant ECLI se compose des éléments suivants:

L’abréviation ECLI: «ECLI»

Le code du pays: «BG»

Le code de la juridiction — qui se compose de deux parties:

  • Le type de juridiction (2 lettres capitales):
    • «CC» désigne la Cour constitutionnelle
    • «SC» désigne la Cour suprême de cassation
    • «SA» désigne la Cour administrative suprême
    • «PA» désigne la Cour d’appel pénale spécialisée
    • «PC» désigne le Tribunal pénal spécialisé
    • «MA» désigne la Cour militaire d’appel
    • «MC» désigne le Tribunal militaire
    • «AP» désigne la Cour d’appel
    • «AD» désigne le Tribunal administratif
    • «DC» désigne le Tribunal provincial
    • «RC» désigne le Tribunal de district
  • Le code numérique de la juridiction (3 chiffres):
  • Exemples:
    • «CC000» est le code de la Cour constitutionnelle
    • «SC001» est le code de la Cour suprême de cassation
    • «SA002» est le code de la Cour administrative suprême
    • «AP500» est le code de la Cour d’appel de Plovdiv
    • «DC530» est le code du Tribunal provincial de Plovdiv
    • «RC533» est le code du Tribunal de district de Plovdiv
  • Le tableau 1 ci-dessous énumère les codes de toutes les juridictions utilisés dans la troisième partie de l’ECLI.

Année au cours de laquelle la décision a été prononcée, dans le format: «YYYY»

Numéro de la décision — composé de quatre sous-éléments, dont le dernier est séparé des trois premiers par un point:

  • 4 chiffres indiquant l’année de l’affaire
  • 2 chiffres indiquant le code de la nature de l’affaire — les codes sont précisés à l’article 80, paragraphe 2, des Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.règles relatives à l’administration au sein des juridictions — voir tableau 2 ci-dessous.
  • Numéro de série à 5 chiffres de l’affaire pour l’année en question
  • Numéro de série à 3 chiffres de la décision dans l’affaire correspondante

Exemple d’identifiant ECLI de décisions rendues par les juridictions bulgares

ECLI:BG:DC530:2017:20160100630.001

BG = Bulgarie

«DC530» = Tribunal provincial de Plovdiv

2017 = année du prononcé de la décision

20160100630.001 = première décision du Tribunal provincial de Plovdiv dans une affaire civile de première instance portant le numéro 630 de 2016.

Liens connexes

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.https://legalacts.justice.bg/ – interface web centrale pour la publication de la jurisprudence

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.vks.bg/ — site web de la Cour suprême de cassation

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.sac.government.bg/ – site web de la Cour administrative suprême

______________________________

1 Les codes numériques «000», «001» et «002», se rapportant à une juridiction, ne figurent pas à l’annexe n° 9 des règles relatives à l’administration au sein des juridictions, étant donné que ces règles ne concernent pas l’administration de la Cour constitutionnelle, de la Cour suprême de cassation et de la Cour administrative suprême.

Tableau 1 — Codes des juridictions

Code

Juridiction

CC000

Cour constitutionnelle

SC001

Cour suprême de cassation

SA002

Cour administrative suprême

AP100

Cour d'appel de Sofia

PA101

Cour d'appel pénale spécialisée

PC105

Tribunal pénal spécialisé

DC110

Tribunal de la ville de Sofia

RC111

Tribunal de district de Sofia

DC120

Tribunal provincial de Blagoevgrad

RC121

Tribunal de district de Blagoevgrad

RC122

Tribunal de district de Gotse Delchev

RC123

Tribunal de district de Petrich

RC124

Tribunal de district de Razlog

RC125

Tribunal de district de Sandanski

DC130

Tribunal provincial de Vidin

RC131

Tribunal de district de Belogradchik

RC132

Tribunal de district de Vidin

RC133

Tribunal de district de Kula

DC140

Tribunal provincial de Vratsa

RC141

Tribunal de district de Byala Slatina

RC142

Tribunal de district de Vratsa

RC143

Tribunal de district de Knezha

RC144

Tribunal de district de Kozloduy

RC145

Tribunal de district de Mezdra

RC146

Tribunal de district d’Oryahovo

DC150

Tribunal provincial de Kyustendil

RC151

Tribunal de district de Dupnitsa

RC152

Tribunal de district de Kyustendil

DC160

Tribunal provincial de Montana

RC161

Tribunal de district de Berkovitsa

RC162

Tribunal de district de Lom

RC163

Tribunal de district de Montana

DC170

Tribunal provincial de Pernik

RC171

Tribunal de district de Breznik

RC172

Tribunal de district de Pernik

RC173

Tribunal de district de Radomir

RC174

Tribunal de district de Tran

DC180

Tribunal provincial de Sofia

RC181

Tribunal de district de Botevgrad

RC182

Tribunal de district d’Elin Pelin

RC183

Tribunal de district d’Etropole

RC184

Tribunal de district d’Ihtiman

RC185

Tribunal de district de Kostinbrod

RC186

Tribunal de district de Pirdop

RC187

Tribunal de district de Samokov

RC188

Tribunal de district de Svoge

RC189

Tribunal de district de Slivnitsa

AP200

Cour d’appel de Burgas

DC210

Tribunal provincial de Burgas

RC211

Tribunal de district d’Aytos

RC212

Tribunal de district de Burgas

RC213

Tribunal de district de Karnobat

RC214

Tribunal de district de Malko Tarnovo

RC215

Tribunal de district de Nesebar

RC216

Tribunal de district de Pomorie

RC217

Tribunal de district de Sredets

RC218

Tribunal de district de Tsarevo

DC220

Tribunal provincial de Sliven

RC221

Tribunal de district de Kotel

RC222

Tribunal de district de Nova Zagora

RC223

Tribunal de district de Sliven

DC230

Tribunal provincial de Yambol

RC231

Tribunal de district d’Elhovo

RC232

Tribunal de district de Topolovgrad

RC233

Tribunal de district de Yambol

AP300

Cour d’appel de Varna

DC310

Tribunal provincial de Varna

RC311

Tribunal de district de Varna

RC312

Tribunal de district de Devnya

RC313

Tribunal de district de Provadiya

DC320

Tribunal provincial de Dobrich

RC321

Tribunal de district de Balchik

RC322

Tribunal de district de General Toshevo

RC323

Tribunal de district de Dobrich

RC324

Tribunal de district de Kavarna

RC325

Tribunal de district de Tervel

DC330

Tribunal provincial de Razgrad

RC331

Tribunal de district d’Isperih

RC332

Tribunal de district de Kubrat

RC333

Tribunal de district de Razgrad

DC340

Tribunal provincial de Silistra

RC341

Tribunal de district de Dulovo

RC342

Tribunal de district de Silistra

RC343

Tribunal de district de Tutrakan

DC350

Tribunal provincial de Targovishte

RC351

Tribunal de district d’Omurtag

RC352

Tribunal de district de Popovo

RC353

Tribunal de district de Targovishte

DC360

Tribunal provincial de Shumen

RC361

Tribunal de district de Veliki Preslav

RC362

Tribunal de district de Novi Pazar

RC363

Tribunal de district de Shumen

AP400

Cour d’appel de Veliko Tarnovo

DC410

Tribunal provincial de Veliko Tarnovo

RC411

Tribunal de district de Veliko Tarnovo

RC412

Tribunal de district de Gorna Oryahovitsa

RC413

Tribunal de district d’Elena

RC414

Tribunal de district de Pavlikeni

RC415

Tribunal de district de Svishtov

DC420

Tribunal provincial de Gabrovo

RC421

Tribunal de district de Gabrovo

RC422

Tribunal de district de Dryanovo

RC423

Tribunal de district de Sevlievo

RC424

Tribunal de district de Tryavna

DC430

Tribunal provincial de Lovech

RC431

Tribunal de district de Lovech

RC432

Tribunal de district de Lukovit

RC433

Tribunal de district de Teteven

RC434

Tribunal de district de Troyan

DC440

Tribunal provincial de Pleven

RC441

Tribunal de district de Levski

RC442

Tribunal de district de Nikopol

RC443

Tribunal de district de Pleven

RC444

Tribunal de district de Cherven Bryag

DC450

Tribunal provincial de Ruse

RC451

Tribunal de district de Byala

RC452

Tribunal de district de Ruse

AP500

Cour d’appel de Plovdiv

DC510

Tribunal provincial de Kardzhali

RC511

Tribunal de district d’Ardino

RC513

Tribunal de district de Krumovgrad

RC514

Tribunal de district de Kardzhali

RC515

Tribunal de district de Momchilgrad

DC520

Tribunal provincial de Pazardzhik

RC521

Tribunal de district de Velingrad

RC522

Tribunal de district de Pazardzhik

RC523

Tribunal de district de Panagyurischte

RC524

Tribunal de district de Peshtera

DC530

Tribunal provincial de Plovdiv

RC531

Tribunal de district d’Asenovgrad

RC532

Tribunal de district de Karlovo

RC533

Tribunal de district de Plovdiv

RC534

Tribunal de district de Parvomay

DC540

Tribunal provincial de Smolyan

RC541

Tribunal de district de Devin

RC542

Tribunal de district de Zlatograd

RC543

Tribunal de district de Madan

RC544

Tribunal de district de Smolyan

RC545

Tribunal de district de Chepelare

DC550

Tribunal provincial de Stara Zagora

RC551

Tribunal de district de Kazanlak

RC552

Tribunal de district de Radnevo

RC553

Tribunal de district de Stara Zagora

RC554

Tribunal de district de Chirpan

RC555

Tribunal de district de Galabovo

DC560

Tribunal provincial de Haskovo

RC561

Tribunal de district de Dimitrovgrad

RC562

Tribunal de district de Svilengrad

RC563

Tribunal de district de Harmanli

RC564

Tribunal de district de Haskovo

RC565

Tribunal de district d’Ivaylovgrad

MA600

Cour militaire d'appel

MC610

Tribunal militaire de Sofia

MC620

Tribunal militaire de Plovdiv

MC630

Tribunal militaire de Varna (fermé) *

MC640

Tribunal militaire de Pleven (fermé) *

MC650

Tribunal militaire de Sliven

AD701

Tribunal administratif de la ville de Sofia

AD702

Tribunal administratif de la province de Sofia

AD703

Tribunal administratif de Blagoevgrad

AD704

Tribunal administratif de Burgas

AD705

Tribunal administratif de Varna

AD706

Tribunal administratif de Veliko Tarnovo

AD707

Tribunal administratif de Vidin

AD708

Tribunal administratif de Vratsa

AD709

Tribunal administratif de Gabrovo

AD710

Tribunal administratif de Dobrich

AD711

Tribunal administratif de Kyustendil

AD712

Tribunal administratif de Kardzhali

AD713

Tribunal administratif de Lovech

AD714

Tribunal administratif de Montana

AD715

Tribunal administratif de Pazardzhik

AD716

Tribunal administratif de Pernik

AD717

Tribunal administratif de Pleven

AD718

Tribunal administratif de Plovdiv

AD719

Tribunal administratif de Razgrad

AD720

Tribunal administratif de Ruse

AD721

Tribunal administratif de Silistra

AD722

Tribunal administratif de Sliven

AD723

Tribunal administratif de Smolyan

AD724

Tribunal administratif de Stara Zagora

AD725

Tribunal administratif de Targovishte

AD726

Tribunal administratif de Haskovo

AD727

Tribunal administratif de Shumen

AD728

Tribunal administratif de Yambol

______________________________

* Les tribunaux militaires de Varna et de Pleven ont été fermés au début de l’année 2014. Toutefois, leurs codes tels qu’indiqués ci-dessus sont utilisés dans les identifiants ECLI des décisions judiciaires publiées jusqu’à ce moment-là.

Tableau 2 — Codes de la nature de l’affaire

Code

Nature de l’affaire

01

Affaires civiles de première instance

02

Affaires pénales de première instance

03

Affaires notariales

04

Affaires ayant trait à l’exécution de jugements

05

Affaires civiles de deuxième instance

06

Affaires pénales de deuxième instance

07

Affaires administratives

08

Affaires impliquant des entreprises

09

Affaires commerciales

10

Affaires commerciales de deuxième instance

11

Affaires impliquant des entreprises portées en deuxième instance

Dernière mise à jour: 31/08/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - République tchèque

Coordinateur national ECLI

Nejvyšší soud (Cour suprême)

Burešova 571/20, Brno - Veveří, PSČ 657 37

République tchèque

Tél.: +420 541 593 111

Fax: +420 541 213 493

Identifiant de la boîte de données électronique: kccaa9t

Courriel: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.podatelna@nsoud.cz (veuillez indiquer en objet: ECLI)

Site web: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.nsoud.cz

Personnes de contact:

Mme Petra Polišenská, Mme Radka Feberová

Génération d'un ECLI national (syntaxe ECLI)

En République tchèque, toutes les décisions de la Cour suprême (Nejvyšší soud) sont désignées à l’aide de l’identifiant ECLI depuis avril 2012. Toutes les décisions de la Cour constitutionnelle (Ústavní soud) le sont également depuis mars 2014. On travaille actuellement à la mise en œuvre de cet identifiant au niveau des cours supérieures et régionales. L’identifiant ECLI permet également de rechercher les décisions de ces juridictions sur leurs pages web respectives (Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.décisions de la Cour suprême et Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.décisions de la Cour constitutionnelle).

Code du pays

[CZ]: le code «pays» de la République tchèque

Codes des juridictions

[NS]: Nejvyšší soud (Cour suprême de la République tchèque)

[US]: Ústavní soud (Cour constitutionnelle de la République tchèque)

Exemple d’identifiant ECLI désignant une décision d’une juridiction tchèque

ECLI:CZ:NS:2012:spisová značka.1

[CZ] code du pays (CZ pour la République tchèque);

[NS] est l’abréviation (code) de la juridiction qui a rendu la décision (NS pour la Cour suprême);

[2012] indique l’année durant laquelle la décision a été rendue;

[spisová značka] (numéro de l’affaire) indiqué sans espace et sans barre oblique, lesquels sont remplacés par un point;

le chiffre [1] correspond au numéro d’ordre de toute décision relevant d’un même numéro d’affaire. L’insertion de ce numéro d’ordre permet d’éviter que plusieurs décisions d’une juridiction ne se voient attribuer le même ECLI au cours d’une année.

Liens utiles

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.nsoud.cz/

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://nalus.usoud.cz/Search/Search.aspx

Dernière mise à jour: 30/08/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Danemark

Coordinateur national ECLI

Domstolsstyrelsen
St. Kongensgade 1-2
1264 København K.
Tél: 70 10 33 22
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.post@domstolsstyrelsen.dk

Code «pays»

Le code «pays» ECLI pour le Danemark est: [DK]

Génération d’un ECLI national

Des informations à ce sujet seront communiquées ultérieurement.

Dernière mise à jour: 24/10/2019

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Allemagne

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur ECLI pour l’Allemagne est l’instance suivante:
Bundesamt für Justiz [Office fédéral de la justice]
Referat VII 1 [Service VII 1]
Adenauerallee 99-103
53113 Bonn
Deutschland

Téléphone: +49 228 99410–5801

Courriel: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.kompetenzzentrum-ris@bfj.bund.de
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.https://www.bundesjustizamt.de

Introduction et généralisation de l’ECLI en Allemagne

En Allemagne, la Cour constitutionnelle fédérale (Bundesverfassungsgericht), la Cour fédérale de justice (Bundesgerichtshof), la Cour administrative fédérale (Bundesverwaltungsgericht), la Cour fédérale des finances (Bundesfinanzhof), la Cour fédérale du travail (Bundesarbeitsgericht), la Cour fédérale du contentieux social (Bundessozialgericht) ainsi que les juridictions des Länder ont introduit l’ECLI dans leurs bases de données des décisions. Un ECLI est attribué à toutes les décisions publiées sur les sites internet de ces juridictions depuis l’introduction de l’ECLI; il s’agit plus précisément des sites suivants:

Cour constitutionnelle fédérale
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.bundesverfassungsgericht.de (attribution rétroactive prévue pour l’ensemble des décisions publiées),

Cour fédérale de justice
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.bundesgerichtshof.de (pour les décisions publiées sur le site internet de la Cour fédérale de justice à partir du 1er janvier 2016),

Cour administrative fédérale
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.bundesverwaltungsgericht.de (pour l’ensemble des décisions publiées sur le site internet de la Cour administrative fédérale),

Cour fédérale des finances
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.bundesfinanzhof.de (pour les décisions publiées sur le site internet de la Cour fédérale des finances à partir du 4 octobre 2016),

Cour fédérale du travail
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.bundesarbeitsgericht.de (pour les décisions dont les dates sont postérieures au 1er janvier 2015),

Cour fédérale du contentieux social
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.bundessozialgericht.de (pour les décisions publiées sur le site internet de la Cour fédérale du contentieux social à partir du 1er janvier 2010),

juridictions des Länder
Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.justiz.de/onlinedienste/rechtsprechung/index.php

Les décisions de la Cour constitutionnelle fédérale et de la Cour administrative fédérale munies d’un ECLI sont également disponibles via le Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.moteur de recherche ECLI de l’UE.

Composition des ECLI

Forme générique
L’ECLI est composé de cinq parties, séparées par le signe deux-points. Les ECLI attribués par l’Allemagne commencent par l’abréviation «ECLI» (①), suivie de «DE» pour «Allemagne» (②). La troisième partie, le «code de la juridiction» (③), indique quelle juridiction a rendu la décision (par exemple, «BVerfG» pour Bundesverfassungsgericht, la Cour constitutionnelle fédérale). La quatrième partie (④) indique l’année de la décision, et consiste en une suite de quatre chiffres (format AAAA, par exemple 2016).

 

ECLI

 

Chaque juridiction génère la dernière partie, le numéro d’ordre (⑤ et suivants), selon ses propres règles. La section ci-dessous détaille le code juridiction et la composition du numéro d’ordre pour chaque juridiction:

Particularités en fonction des différentes juridictions

Cour constitutionnelle fédérale

Le code juridiction (③) est toujours «BVerfG» (pour Bundesverfassungsgericht ou Cour constitutionnelle fédérale). Le numéro d’ordre se compose des parties ⑤ à ⑨, les parties ⑧ et ⑨ étant séparées l’une de l’autre par un point. Concrètement, le numéro d’ordre se compose des éléments suivants:

  1. Type de procédure judiciaire:

b

Constatation du caractère non constitutionnel d’une des parties

c

Recours contre une décision dans le cadre d’un litige en matière électorale

e

Procédure de résolution de conflit entre instances constitutionnelles

f

Contrôle juridictionnel in abstracto

g

Litiges entre la Fédération et les Länder

h

Autres litiges entre la Fédération et les Länder

k

Litiges concernant la constitution d’un Land

l

Contrôle juridictionnel in concreto

m

Contrôle du droit international public en tant que droit fédéral

n

Interprétation de la loi fondamentale à la suite d’un renvoi par la cour constitutionnelle d’un Land

p

Décisions sur d’autres questions dont la Cour doit connaître en vertu d’une loi fédérale

q

Mesures provisoires

r

Recours constitutionnels

up

Décisions de la Cour siégeant en formation plénière

vb

Recours portant sur des retards judiciaires

  1. Abréviation indiquant la formation de la juridiction concernée: «k» pour les décisions rendues par une chambre (Kammer) d’une juridiction de degré inférieur ou «s» pour celles rendues par une chambre (Senat) d’une juridiction de degré supérieur (aucune indication pour les affaires examinées en formation plénière ni pour les recours portant sur des retards judiciaires, la formation de la cour étant dans ces cas indiquée implicitement au moyen des abréviations, respectivement, «up» et «vb»)
  2. Date exacte de la décision sous format AAAAMMJJ
  3. Facultatif: élément distinctif supplémentaire (lettre de a à z). Il sert à faire la distinction entre des décisions rendues par la même juridiction, et ayant la même date et le même numéro de référence (exemple: décision de prolongation de mesures provisoires et décision sur le fond ayant la même date et le même numéro de référence). L’élément distinctif supplémentaire n’est utilisé qu’en cas d’éventuelle confusion, afin d’éviter l’attribution d’ECLI ambigus
  4. Numéro de référence principal (composé de la désignation de la chambre, de la référence du registre, du numéro d’enregistrement et de l’année d’enregistrement au format AA). Les espaces entre la désignation de la chambre, la référence du registre et le numéro d’enregistrement sont supprimées, tout comme la barre oblique entre le numéro d’enregistrement et l’année d’enregistrement. Dans un ECLI, le numéro d’enregistrement est toujours composé de quatre signes. Le cas échéant, des zéros sont ajoutés avant le numéro. Les deux derniers chiffres correspondent donc toujours à l’année d’enregistrement.

Exemple:
L’ECLI de la décision de la deuxième chambre de la Cour constitutionnelle fédérale du 1er mars 2016 portant le numéro de référence 2 BvB 1/13 est le suivant:

 

L’élément distinctif «c» indique qu’il s’agit de la quatrième décision portant un ECLI dont les autres constituants sont identiques.

Cour fédérale de justice

Le code juridiction (③) est toujours «BGH» (pour Bundesgerichtshof ou Cour fédérale de justice). Le numéro d’ordre se compose des parties ⑤ à ⑧, les parties ⑦ et ⑧ étant séparées par un point. Concrètement, le numéro d’ordre se compose des éléments suivants:

  1. Date exacte de la décision sous format JJMMAA
  2. Abréviation indiquant le type de décision [«U» pour un arrêt (Urteil), «B» pour une décision (Beschluss), «V» pour une ordonnance (Verfügung) et «S» pour autres (Sonstige)]
  3. Numéro de référence principal (composé de la désignation de la chambre, de la référence du registre, du numéro d’enregistrement et de l’année d’enregistrement au format AA). Les espaces entre la désignation de la chambre, la référence du registre et le numéro d’enregistrement sont supprimées, et la barre oblique entre le numéro d’enregistrement et l’année d’enregistrement est remplacée par un point
  4. Dans tous les cas: chiffre distinctif supplémentaire (de 0 à 9; sert à faire la distinction entre plusieurs décisions du même type, et ayant la même date et le même numéro de référence).

Exemple:
L’ECLI de la décision de la deuxième chambre pénale de la Cour fédérale de justice du 15 mars 2016 portant le numéro de référence 2 StR 487/15 est le suivant:

 

Le chiffre distinctif «2» indique qu’il s’agit de la troisième décision portant un ECLI dont les autres constituants sont identiques.

Cour administrative fédérale

Le code juridiction (③) est toujours «BVerwG» (pour Bundesverwaltungsgericht ou Cour administrative fédérale). Le numéro d’ordre se compose des parties ⑤ à ⑧, les parties ⑦ et ⑧ étant séparées par un point, sauf si le suffixe D (protection juridique en cas de procédure judiciaire trop longue) a été attribué au numéro de référence. Dans ce cas, le point qui sépare le numéro de référence (⑦) du chiffre distinctif (⑧) est omis. Concrètement, le numéro d’ordre se compose des éléments suivants:

  1. Date exacte de la décision sous format JJMMAA
  2. Abréviation indiquant le type de décision [«U» pour un arrêt (Urteil), «B» pour une décision (Beschluss) et «G» pour une ordonnance (Gerichtsbescheid)]
  3. Numéro de référence principal (composé de la désignation de la chambre, de la référence du registre, du numéro d’enregistrement et de l’année d’enregistrement au format AA). Les espaces entre la désignation de la chambre, la référence du registre et le numéro d’enregistrement sont supprimées. Pour les anciens numéros de référence, dont le numéro d’enregistrement et l’année d’enregistrement sont encore séparés par une barre oblique, cette dernière est remplacée par un point
  4. Dans tous les cas: chiffre distinctif supplémentaire (de 0 à 9; sert à faire la distinction entre plusieurs décisions du même type, et ayant la même date et le même numéro de référence).

Exemple:
L’ECLI de l’arrêt de la neuvième chambre de la Cour administrative fédérale du 17 avril 2002 portant le numéro de référence 9 CN 1/01 est le suivant:

 

 

Cour fédérale des finances

Le code juridiction (③) est toujours «BFH» (pour Bundesfinanzhof ou Cour fédérale des finances). Le numéro d’ordre se compose des parties ⑤ à ⑧, séparées les unes des autres par un point. Concrètement, le numéro d’ordre se compose des éléments suivants:

  1. Abréviation indiquant le type de décision:

VE

Demande de décision préjudicielle à la Cour de justice de l’Union européenne

VV

Renvoi à la Cour constitutionnelle fédérale (BVerfG)

BA

Ordonnance de référé:

AdV[A1] -requête et AdV[A2] -recours

B

Ordonnance, dans le cas où «BA» ne s’applique pas

U

Arrêt, ordonnance exécutoire, arrêt interlocutoire, etc.

  1. Date exacte de la décision sous format JJMMAA
  2. Numéro de référence principal (composé de la désignation de la chambre, de la référence du registre, du numéro d’enregistrement et de l’année d’enregistrement au format AA). Les espaces entre la désignation de la chambre, la référence du registre et le numéro d’enregistrement sont supprimées, et la barre oblique entre le numéro d’enregistrement et l’année d’enregistrement est remplacée par un point
  3. Dans tous les cas: chiffre distinctif supplémentaire (de 0 à 9; sert à faire la distinction entre plusieurs décisions du même type, et ayant la même date et le même numéro de référence).

Exemple:
L’ECLI de l’arrêt de la dixième chambre de la Cour fédérale des finances du 1er juin 2016 portant le numéro de référence X R 66/14 est le suivant:

 

Cour fédérale du travail

Le code juridiction (③) est toujours «BAG» (pour Bundesarbeitsgericht ou Cour fédérale des finances). Le numéro d’ordre se compose des parties ⑤ à ⑧, séparées les unes des autres par un point. Concrètement, le numéro d’ordre se compose des éléments suivants:

  1. Date exacte de la décision sous format JJMMAA
  2. Abréviation indiquant le type de décision [«U» pour un arrêt (Urteil) et «B» pour une décision (Beschluss)]
  3. Numéro de référence principal (composé de la désignation de la chambre, de la référence du registre, du numéro d’enregistrement et de l’année d’enregistrement au format AA). Les espaces entre la désignation de la chambre, la référence du registre et le numéro d’enregistrement sont supprimées, et la barre oblique entre le numéro d’enregistrement et l’année d’enregistrement est remplacée par un point
  4. Dans tous les cas: chiffre distinctif supplémentaire (de 0 à 9; sert à faire la distinction entre plusieurs décisions du même type, et ayant la même date et le même numéro de référence).

Exemple:
L’ECLI de la décision de la dixième chambre de la Cour fédérale du travail du 7 janvier 2015 portant le numéro de référence 10 AZB 109/14 est le suivant:

 

 

Cour fédérale du contentieux social

Le code juridiction (③) est toujours «BSG» (pour Bundessozialgericht ou Cour fédérale du contentieux social). Le numéro d’ordre se compose des parties ⑤ à ⑧, qui ne sont pas séparées les unes des autres. Concrètement, le numéro d’ordre se compose des éléments suivants:

  1. Date exacte de la décision sous format JJMMAA
  2. Abréviation indiquant le type de décision [«U» pour un arrêt (Urteil) et «B» pour une décision (Beschluss)]
  3. Numéro de référence principal [composé de «B» pour la Cour fédérale du contentieux social (Bundessozialgericht), de la désignation de la chambre, de la désignation du domaine, du numéro d’enregistrement dans le domaine concerné et du registre attribué, de l’année d’enregistrement au format AA et de la référence du registre). Les éléments non-alphanumériques du numéro de référence sont supprimés
  4. Dans tous les cas: chiffre distinctif supplémentaire (de 0 à 9; sert à faire la distinction entre plusieurs décisions du même type, et ayant la même date et le même numéro de référence).

Exemple:
L’ECLI de l’arrêt de la troisième chambre de la Cour fédérale du contentieux social du 25 janvier 2017 portant le numéro de référence B 3 P 2/15 R est le suivant:

 

Juridictions des Länder

Les codes juridiction (③) officiels sont disponibles dans ce Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.tableau annexe Excel(52 KB)de. Le numéro d’ordre se compose des parties ⑤ à ⑦, séparées les unes des autres par un point. Concrètement, le numéro d’ordre se compose des éléments suivants:

  1. Date exacte de la décision sous format MMAA
  2. Jusqu’à 17 signes du numéro de référence (ou des numéros de référence en cas de numéros de référence multiples), en commençant par le premier signe du numéro de référence principal. Si le 17e signe est un point, il est omis. Les trémas sont remplacés (ä = AE, ö = OE, ü = UE), les signes non-alphanumériques comme les espaces et les barres obliques sont supprimés. Si cette suppression induit une confusion, les chiffres ou les lettres sont séparés par un point (par exemple, «9 C 1023/12 devient 9C1023.12»)
  3. Dans tous les cas: nombre distinctif à deux chiffres (de 00 à 99; sert à faire la distinction entre plusieurs décisions du même type, et ayant la même date et le même numéro de référence).

Exemple:
L’ECLI de la décision de la sixième chambre pénale commerciale du tribunal régional de Stuttgart du 26 janvier 2015 portant le numéro de référence 6 Kls 34 Js 2588/10 est le suivant:

 

Dernière mise à jour: 08/12/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Estonie

Depuis 2018, l’ECLI, l’identifiant européen de la jurisprudence permet d’effectuer des recherches sur la jurisprudence estonienne publiée et en vigueur. Cet identifiant permet d'avoir accès plus rapidement et plus facilement à la jurisprudence estonienne. De même, l’adoption de l’ECLI soutient la mise en œuvre des principes relatifs aux données ouvertes. Le symbole ECLI figure également dans les métadonnées relatives à la jurisprudence, qui s’affichent dans les résultats de la recherche.

L’identifiant ECLI est ajouté à l’ensemble de la jurisprudence des cours d'appel et des tribunaux de première instance depuis le second semestre de 2016.

Un identifiant ECLI a été attribué à la jurisprudence publiée depuis la seconde moitié de 2016; le numéro se compose de cinq éléments, séparés par deux points: (exemple: ECLI:EE:RK:2016:1.16.2798.84)

ECLI – identifiant européen de la jurisprudence; EE – identifiant du pays; RK – identifiant de la juridiction; 2016 – année de publication; 1.16.2798.84 (par exemple, 1-16-2798/4) dans le numéro de l’affaire, les symboles «-» et «/» sont remplacés par des points et le numéro de contrôle séquentiel «84» est ajouté à la fin.

Le numéro ECLI peut également être utilisé comme URL pour effectuer des recherches selon la logique suivante («kohtulahendid» voulant dire «jurisprudence»)

…/kohtulahendid/ecli/ECLI:EE – toute la jurisprudence comportant un identifiant ECLI
…/kohtulahendid/ecli/ECLI:EE:RK:2016 – toute la jurisprudence de la Cour suprême en 2016
…/kohtulahendid/ecli/ECLI:EE:RK:2016:1.16.2798.84 – arrêt spécifique de la Cour suprême

Les identifiants des différentes juridictions sont les suivants:

Cour suprême RK
Cour d'appel de Tallinn TLRK
Cour d'appel de Tartu TRRK
Tribunal administratif de Tallinn TLHK
Tribunal administratif de Tartu TRHK
Tribunal de première instance de Harju HMK
Tribunal de première instance de Pärnu PMK
Tribunal de première instance de Tartu TMK
Tribunal de première instance de Viru VMK

Dernière mise à jour: 07/12/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Irlande

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI est le ministère de la justice et de l'égalité.

Code «pays»

Le code «pays» de l'Irlande est le suivant: [IE]

Génération d'un ECLI national

Il n'est actuellement pas possible de créer un identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI) en se fondant sur des informations existantes, accessibles au public. Le format exact de l'ECLI est toujours en cours d'examen et doit encore faire l'objet d'une décision définitive.

Dernière mise à jour: 11/11/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

La version originale de cette page grec a été modifée récemment. La version linguistique que vous avez sélectionnée est en cours de traduction par nos traducteurs.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Grèce

La Grèce ne participe pas au système ECLI.

Toutefois, la création d’une base de données unique contenant l'ensemble des décisions de justice nationales en est à la phase préparatoire. Il existe des bases de données informatisées permettant de consulter la jurisprudence dans un environnement web:

1) la base de données de l’Areios Pagos (Cour de cassation), réservée à sa seule jurisprudence

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.areiospagos.gr/

2) la base de données du Symvoulio tis Epikrateias (Conseil d'État), réservée à sa seule jurisprudence

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.https://www.ste.gr/ste/faces/index.jsp

3) la base de données du Dioikitiko Protodikeio Athinon (Tribunal administratif de première instance d'Athènes), réservée à sa seule jurisprudence

(ce service n'est accessible qu'aux utilisateurs certifiés)

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.protodikeio-ath.gr/opencms_prot/opencms/ProtSite/

Il existe également des bases de données privées, accessibles moyennant un abonnement et dont la consultation est payante. À titre d'exemple:

1) la base de données du barreau d'Athènes

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.dsanet.gr/

2) la base de données de la société Intracom Services (privée)

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://lawdb.intrasoftnet.com/nomos/nomos_frame.html

Dernière mise à jour: 16/09/2016

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Espagne

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national de l'ECLI est le CENDOJ (Centro de documentación judicial), un organisme technique du Conseil général du pouvoir judiciaire d'Espagne: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.cendoj.ecli@cgpj.es.

Code du pays

Le code de l'Espagne est: [ES]

Génération d'un ECLI national

L’ECLI est en vigueur en Espagne depuis novembre 2012 déjà.

Cela s'explique par le fait que, dès le début du projet ECLI, le 27 octobre 2011, la jurisprudence espagnole était déjà assortie d’un identifiant national, dénommé ROJ (Repositorio Oficial de Jurisprudencia), qui identifie les décisions de toutes les juridictions espagnoles, depuis les tribunaux de première instance (Juzgados de primera Instancia) jusqu'à la Cour suprême (Tribunal Supremo).

Grâce au site web Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.poderjudicial.es/, l'ensemble des citoyens ont accès librement aux décisions de justice prises par les juridictions espagnoles, soit au total 5 600 000 décisions dont le nombre augmente chaque année. Ces décisions sont accessibles aux juges, magistrats, procureurs et auxiliaires de la justice dans un environnement restreint, qui présente une valeur ajoutée et comporte des hyperliens donnant accès à la jurisprudence de la Cour constitutionnelle (Tribunal Constitucional), de la Cour de justice de l'UE, aux législations et à la doctrine juridique nationale et internationale: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.http://www.poderjudicial.es/.

À l’heure actuelle, le ROJ, c'est-à-dire l’identifiant national du CENDOJ, est maintenu car ce dernier est l’organisme officiel de diffusion de la jurisprudence espagnole, parallèlement à l'ECLI au niveau européen. Ainsi, on comptait en 2014 sur le portail de justice ligne 2 500 000 décisions émanant de la Cour suprême (Tribunal Supremo), l'Audience nationale (Audiencia Nacional), des tribunaux supérieurs de justice (Tribunales Superiores de Justicia) et des audiences provinciales (Audiencias Provinciales) ainsi qu’une sélection des jugements de première instance présentant un intérêt juridique ou ayant des conséquences sociales, dont le nombre augmente chaque jour à mesure que les décisions sont chargées dans le système. Le processus d’intégration de l’ECLI a été un succès en Espagne et le pays participe actuellement au projet BO-ECLI.

Les ECLI espagnols se composent des champs suivants:

  • «ECLI»;
  • Le code du pays: «ES»;
  • Le code de la juridiction. Un acronyme pour indiquer la juridiction ayant rendu la décision. – voir la rubrique «Codes des juridictions ECLI»;
  • L’année de la décision;
  • Un numéro de série qui, dans le cas de l’Espagne, correspond au numéro d'ordre de l’identifiant national ROJ. Dès qu'un ROJ a été attribué à une décision de justice, l'ECLI correspondant peut lui être assigné automatiquement.
  • Par ailleurs, en ce qui concerne les ordonnances, le numéro d'ordre est suivi de la lettre A.

EXEMPLES:

Le ROJ étant: l’identifiant national de la jurisprudence.

1) *Arrêt du 30 mai 2014 de l’Audiencia Nacional. Chambre criminelle, référence ROJ: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.SAN 2389/2014

* L’ECLI correspondant sera:

ECLI:ES:AN:2014:2389

2) *Arrêt du 15 avril 2011 du Tribunal Superior de Justicia. Chambre du contentieux de Burgos, Communauté de Castille-et-León, référence ROJ: STSJ CL 782/2011

* L’ECLI correspondant sera:

ECLI:ES:TSJCL:2011:782

3) *Ordonnance du 29 octobre 2015 de l’Audiencia Nacional, Chambre criminelle, référence ROJ: ANN 199/2015

* L’ECLI correspondant sera:

ECLI:ES:AN:2015:199A

Codes des juridictions ECLI

En Espagne, le code de la juridiction pour l’ECLI est représenté par l’acronyme de l’instance ayant rendu la décision, qui correspond à celui utilisé dans l’identifiant national ROJ de la décision.

ACRONYME

NOM

---------------------

---------------------------------------------------------------

TS

Tribunal Supremo (Cour suprême)

AN

Audiencia Nacional (Audience nationale)

TSJAND

Tribunal Superior de Justicia Andalucía (Tribunal supérieur de justice d'Andalousie)

TSJAR

Tribunal Superior de Justicia Aragón (Tribunal supérieur de justice d'Aragon)

TSJAS

Tribunal Superior de Justicia Asturias (Tribunal supérieur de justice des Asturies)

TSJBAL

Tribunal Superior de Justicia Baleares (Tribunal supérieur de justice des Baléares)

TSJICAN

Tribunal Superior de Justicia Canarias (Tribunal supérieur de justice des Canaries)

TSJCANT

Tribunal Superior de Justicia Cantabria (Tribunal supérieur de justice de Cantabrie)

TSJCL

Tribunal Superior de Justicia Castilla y León (Tribunal supérieur de justice de Castille-et-León)

TSJ CLM

Tribunal Superior de Justicia Castilla la Mancha (Tribunal supérieur de justice de Castille-La Manche)

TSJCAT

Tribunal Superior de Justicia Cataluña (Tribunal supérieur de justice de Catalogne)

TSJCV

Tribunal Superior de Justicia Comunidad Valenciana (Tribunal supérieur de justice de la Communauté de Valence)

TSJEXT

Tribunal Superior de Justicia Extremadura (Tribunal supérieur de justice d'Estrémadure)

TSJGAL

Tribunal Superior de Justicia Galicia (Tribunal supérieur de justice de Galice)

TSJLR

Tribunal Superior de Justicia La Rioja (Tribunal supérieur de justice de La Rioja)

TSJMAD

Tribunal Superior de Justicia Madrid (Tribunal supérieur de justice de Madrid)

TSJMU

Tribunal Superior de Justicia Murcia (Tribunal supérieur de justice de Murcie)

TSJNAV

Tribunal Superior de Justicia Navarra (Tribunal supérieur de justice de Navarre)

TSJPV

Tribunal Superior de Justicia País Vasco (Tribunal supérieur de justice du Pays basque)

TSJCE

Tribunal Superior de Justicia Ceuta (Tribunal supérieur de justice de Ceuta)

TSJML

Tribunal Superior de Justicia Melilla (Tribunal supérieur de justice de Melilla)

APVI

Audiencia Provincial Álava (Audience provinciale d'Álava)

APAB

Audiencia Provincial Albacete (Audience provinciale d'Albacete)

APA

Audiencia Provincial Alicante (Audience provinciale d'Alicante)

APAL

Audiencia Provincial Almería (Audience provinciale d'Almería)

APAV

Audiencia Provincial Ávila (Audience provinciale d'Ávila)

APBA

Audiencia Provincial Badajoz (Audience provinciale de Badajoz)

APIB

Audiencia Provincial Baleares (Audience provinciale des Baléares)

APB

Audiencia Provincial Barcelona (Audience provinciale de Barcelone)

APBU

Audiencia Provincial Burgos (Audience provinciale de Burgos)

APCC

Audiencia Provincial Cáceres (Audience provinciale de Cáceres)

APCA

Audiencia Provincial Cádiz (Audience provinciale de Cadix)

APCS

Audiencia Provincial Castellón (Audience provinciale de Castellón)

APCR

Audiencia Provincial Ciudad Real (Audience provinciale de Ciudad Real)

APCO

Audiencia Provincial Córdoba (Audience provinciale de Cordoue)

APC

Audiencia Provincial A Coruña (Audience provinciale de La Corogne)

APCU

Audiencia Provincial Cuenca (Audience provinciale de Cuenca)

APGI

Audiencia Provincial Girona (Audience provinciale de Gérone)

APGR

Audiencia Provincial Granada (Audience provinciale de Grenade)

APGU

Audiencia Provincial Guadalajara (Audience provinciale de Guadalajara)

APSS

Audiencia Provincial Guipúzcoa (Audience provinciale de Guipúzcoa)

APH

Audiencia Provincial Huelva (Audience provinciale de Huelva)

APHU

Audiencia Provincial Huesca (Audience provinciale de Huesca)

APJ

Audiencia Provincial Jaén (Audience provinciale de Jaén)

APLE

Audiencia Provincial León (Audience provinciale de León)

APL

Audiencia Provincial Lleida (Audience provinciale de Lleida)

APLO

Audiencia Provincial La Rioja (Audience provinciale de La Rioja)

APLU

Audiencia Provincial Lugo (Audience provinciale de Lugo)

APM

Audiencia Provincial Madrid (Audience provinciale de Madrid)

APMA

Audiencia Provincial Málaga (Audience provinciale de Malaga)

APMU

Audiencia Provincial Murcia (Audience provinciale de Murcie)

APNA

Audiencia Provincial Navarra (Audience provinciale de Navarre)

APOU

Audiencia Provincial Ourense (Audience provinciale d'Ourense)

APO

Audiencia Provincial Asturias (Audience provinciale des Asturies)

APP

Audiencia Provincial Palencia (Audience provinciale de Palencia)

APGC

Audiencia Provincial Las Palmas (Audience provinciale de Las Palmas)

APPO

Audiencia Provincial Pontevedra (Audience provinciale de Pontevedra)

APSA

Audiencia Provincial Salamanca (Audience provinciale de Salamanque)

APTF

Audiencia Provincial Santa Cruz de Tenerife (Audience provinciale de Santa Cruz de Tenerife)

APS

Audiencia Provincial Cantabria (Audience provinciale de Cantabrie)

APSG

Audiencia Provincial Segovia (Audience provinciale de Ségovie)

APSE

Audiencia Provincial Sevilla (Audience provinciale de Séville)

APSO

Audiencia Provincial Soria (Audience provinciale de Soria)

APT

Audiencia Provincial Tarragona (Audience provinciale de Tarragone)

APTE

Audiencia Provincial Teruel (Audience provinciale de Teruel)

APTO

Audiencia Provincial Toledo (Audience provinciale de Tolède)

APV

Audiencia Provincial Valencia (Audience provinciale de Valence)

APVA

Audiencia Provincial Valladolid (Audience provinciale de Valladolid)

APBI

Audiencia Provincial Vizcaya (Audience provinciale de Biscaye)

APZA

Audiencia Provincial Zamora (Audience provinciale de Zamora)

APZ

Audiencia Provincial Zaragoza (Audience provinciale de Saragosse)

APCE

Audiencia Provincial Ceuta (Audience provinciale de Ceuta)

APML

Audiencia Provincial Melilla (Audience provinciale de Melilla)

JPII

Juzgado de Primera Instancia e Instrucción (Tribunal de première instance et d'instruction)

JPI

Juzgado de Primera Instancia (Tribunal de première instance)

JI

Juzgado de Instrucción (Tribunal d'instruction)

JSO

Juzgado de lo Social (Tribunal du travail et des affaires de sécurité sociale)

JCA

Juzgado de lo Contencioso Administrativo (Tribunal du contentieux adminsitratif)

JM

Juzgado de lo Mercantil (Tribunal de commerce)

JVM

Juzgado de Violencia sobre la Mujer (Tribunal chargé des affaires de violence à l'égard des femmes)

JP

Juzgado de lo Penal (Tribunal pénal)

JVP

Juzgado de Vigilancia Penitenciaria (Tribunal de l'application des peines)

JME

Juzgado de Menores (Tribunal des mineurs)

JF

Juzgado de Familia (Tribunal de la famille)

Dernière mise à jour: 11/03/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - France

Coordinateur national ECLI

La Direction de l’information légale et administrative (Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.DILA) a été désignée coordinateur national ECLI pour la France par le Secrétariat général du gouvernement.

Code «pays»

Le code «pays» de la France est le suivant: [FR]

Génération d'un ECLI national

Les juridictions suprêmes françaises concernées par ECLI sont :

  • le Conseil constitutionnel ;
  • la Cour de cassation ;
  • le Conseil d'Etat.

ECLI comporte cinq parties dont les deux premières sont des constantes pour un Etat membre :

ECLI:FR:{code_juridiction}:{année de la décision}:{numéro d'ordre}

Chaque juridiction a adopté un code juridiction ainsi que des règles de création d'un numéro d'ordre.

L'année de la décision est toujours codée sur 4 caractères numériques (format AAAA, par exemple 2012)

1. Le Conseil constitutionnel.

Le code juridiction est toujours CC.

La forme générique d'ECLI est donc :

ECLI:FR:CC:{année de la décision}:{numéro d'ordre}

Le numéro d'ordre est composé de deux parties séparées par un point :

  1. le numéro de série du type de la décision (numéro qui redémarre à 1 chaque année) ;
  2. le type de la décision (DC, QPC, AN… Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.voir la liste de ces types

Par exemple :

la décision du vendredi 27 juillet 2012 N° 2012-270 QPC aura comme ECLI ECLI:FR:CC:2012:2012.270.QPC

2. La Cour de cassation.

Le code juridiction est toujours CCASS.

La forme générique d'ECLI est donc :

ECLI:FR:CCASS:{année de la décision}:{numéro d'ordre}

Le numéro d'ordre comprend deux éléments concaténés :

  1. une codification de la formation de jugement établie pour ECLI (deux caractères alphanumériques déterminés par la table ci-dessous) :
  2. AP ASSEMBLEE PLENIERE
    AV AVIS
    C1 PREMIERE CHAMBRE CIVILE
    C2 DEUXIEME CHAMBRE CIVILE
    C3 TROISIEME CHAMBRE CIVILE
    CO CHAMBRE COMMERCIALE
    CR CHAMBRE CRIMINELLE
    MI CHAMBRE MIXTE
    OR ORDONNANCE DU PREMIER PRESIDENT
    SO CHAMBRE SOCIALE

    Cette codification repose sur l’exploitation d’un numéro de gestion interne composé de 8 caractères :

    sur un caractère, un code identifiant la formation de jugement ;

    sur deux caractères numériques l’année de la décision ;

    sur cinq caractères numériques le numéro de série dans l’année pour la formation concernée.

    Exemple : l’arrêt de la Cour de cassation, Chambre criminelle, du 27 février 2013, a pour n° de pourvoi 12-81.063 et comme numéro de gestion C1300710. La partie 1/ du numéro d’ordre de cet arrêt sera CR, pour Chambre criminelle.

  3. les 5 derniers caractères numériques du numéro de gestion.
  4. Dans notre exemple, la partie 2/ du numéro d’ordre sera 00710. Au total, l'arrêt rendu par la chambre criminelle de la Cour de cassation le 27 février 2013, sous le n° de pourvoi 12-81063, aura comme ECLI ECLI:FR:CCASS:2013:CR00710.

3. Le Conseil d'État

Le Conseil d'État utilise un code juridiction qui identifie le type de formation de jugement : la racine CE est concaténée avec plusieurs lettres comme indiqué ci-dessous :

 

Assemblée CEASS
Ordonnance CEORD
Section du contentieux CESEC
Sous-section jugeant seule CESJS
Sous-sections réunies

CESSR

Chambre jugeant seule

CECHS

Chambres réunies

CECHR


Le code CE seul n’est pas utilisé.

La forme générique est donc :

ECLI:FR:CE…:{année de la décision}:{numéro d'ordre}

Le numéro d'ordre est également composé de deux parties, séparées par un point :

  1. le numéro de requête de la décision ;
  2. la date de lecture de la décision au format AAAAMMJJ.

Par exemple :

La décision du Conseil d'État, n° 355099, rendue par les 3ème et 8ème sous-sections réunies, du 1er mars 2013 aura comme ECLI : ECLI:FR:CESSR:2013:355099.20130301

Dernière mise à jour: 06/12/2019

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Croatie

Depuis le 18 janvier 2017, la République de Croatie a commencé à appliquer l’identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI) aux décisions de justice contenues dans la Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.base de données des décisions de justice dont la gestion est assurée sous l'égide de la Cour suprême (Vrhovni sud) de la République de Croatie et qui n’est accessible, à ce jour, que sur le site internet de ladite Cour. Les décisions de justice publiées étant à présent munies de l’identifiant ECLI, elles sont accessibles au moyen du moteur de recherche du portail européen e-Justice (European search engine of the European e-Justice Portal – ESE EEJP). Les citoyens et praticiens du droit d’autres États membres de l’UE peuvent ainsi aisément consulter la base de données susmentionnée de décisions de justice, de même que les citoyens et les praticiens du droit croates peuvent rechercher des décisions de juridictions d’autres États membres.

Dernière mise à jour: 26/04/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Italie

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI n'a pas encore été désigné. La direction générale des systèmes d'information automatisés (DGSIA) du ministère de la justice fait actuellement fonction de coordinateur.

Code «pays»

Le code «pays» de l'Italie est le suivant: [IT].

Génération d'un ECLI national

Une proposition d'introduction d'ECLI est en cours d'élaboration dans le cadre des actions pilotes actuelles. Les règles d'élaboration du «numéro d'ordre» pour les documents de jurisprudence sont notamment en cours de définition. Ce numéro est prévu par la norme ECLI et est formé à partir d'un ensemble de métadonnées accessibles afin de garantir l'univocité de l'identification.

Dernière mise à jour: 13/10/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Chypre

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI est le département des publications juridiques, dont l'adresse électronique est la suivante: publicationsc@sc.judicial.gov.cy

Code «pays»

Le code «pays» de Chypre est le suivant: [CY]

Génération d'un ECLI national

Le format exact de l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI) est toujours en cours d'examen et doit encore être arrêté.

Dernière mise à jour: 23/07/2019

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Lettonie

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI est l’Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Administration des cours et tribunaux [Tiesu administrācija].

Adresse électronique: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.kanceleja@ta.gov.lv

Code pays

Le code pays de la Lettonie est le suivant: [LV]

Génération d’un ECLI national

L’ECLI a été introduit en Lettonie en septembre 2017. Un ECLI est attribué à toutes les décisions de justice enregistrées dans le système d’information judiciaire, à l’exception des décisions prises sous la forme d’une résolution et des décisions des juges d’instruction. Les décisions accessibles au public sont publiées sur le site Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.https://manas.tiesas.lv/eTiesas/.

Structure des éléments du code ECLI letton

ECLI:LV:AAAAAAA:BBBB:CCDD.E12345678.90.FF, où:

ECLI est la désignation constante de l’identifiant européen de la jurisprudence;

LV est le code pays constant, le code international de la République de Lettonie;

AAAAAA est le code de la juridiction;

BBBB est l’année de la décision;

CCDD.E12345678.90 est le numéro d’ordre de la décision, où:

CC sont les deux chiffres du mois où la décision a été adoptée;

DD sont les deux chiffres du jour où la décision a été adoptée;

E12345678 est le numéro de l’affaire ou, à défaut, le numéro d’archivage ou le numéro d’enregistrement de la demande;

90 est le numéro d’ordre de la décision dans le cadre d’une affaire ou de l’examen d’une demande, s’il n’existe pas de numéro d’affaire;

FF est le type de décision [RS (réunion administrative - rīcības sēde), L (décision - lēmums), S (jugement ou arrêt - spriedums), BL (décision incidente - blakuslēmums).

Par exemple: décision ECLI:LV:RAT:2016:1201.C28087609.1.S (ECLI désigne l’identifiant européen de la jurisprudence, LV est le code international de la République de Lettonie, RAT est le code du tribunal régional de Riga [Rīgas apgabaltiesa], 2016 est l’année de la décision, 1201 est la date de la décision [le 1er décembre], C28087609 est le numéro de l’affaire selon la méthode définie dans la présente section, 1 est le numéro d’ordre de la décision et S indique que le type de décision est un jugement ou un arrêt [spriedums]).

Codes des juridictions lettonnes

Code de la juridiction

Dénomination

AT

Cour suprême (Augstākā Tiesa)

KUAT

Tribunal régional de Kurzeme (Kurzemes apgabaltiesa)

LAAT

Tribunal régional de Latgale (Latgales apgabaltiesa)

RAT

Tribunal régional de Riga (Rīgas apgabaltiesa)

VAT

Tribunal régional de Vidzeme (Vidzemes apgabaltiesa)

ZAT

Tribunal régional de Zemgale (Zemgales apgabaltiesa)

ADTJ

Maison de justice de Jelgava du tribunal administratif de district (Administratīvā rajona tiesa Jelgavas tiesu nams)

ADTL

Maison de justice de Liepāja du tribunal administratif de district (Administratīvā rajona tiesa Jelgavas tiesu nams)

ADTR

Maison de justice de Rēzekne du tribunal administratif de district (Administratīvā rajona tiesa Jelgavas tiesu nams)

ADRT

Maison de justice de Riga du tribunal administratif de district (Administratīvā rajona tiesa Jelgavas tiesu nams)

ADTV

Maison de justice de Valmiera du tribunal administratif de district (Administratīvā rajona tiesa Jelgavas tiesu nams)

AIRT

Tribunal de district d’Aizkraukle (Aizkraukles rajona tiesa)

ALRT

Tribunal de district d’Alūksne (Alūksnes rajona tiesa)

BLRT

Tribunal de district de Balvi (Balvu rajona tiesa)

BSRT

Tribunal de district de Bauska (Bauskas rajona tiesa)

CERT

Tribunal de district de Cēsis (Cēsu rajona tiesa)

DAUT

Tribunal de Daugavpils (Daugavpils tiesa)

DORT

Tribunal de district de Dobele (Dobeles rajona tiesa)

GURT

Tribunal de district de Gulbene (Gulbenes rajona tiesa)

JELT

Tribunal de Jelgava (Jelgavas tiesa)

JERT

Tribunal de district de Jēkabpils (Jēkabpils rajona tiesa)

JURT

Tribunal de Jūrmala (Jūrmalas tiesa)

KRRT

Tribunal de district de Krāslava (Krāslavas rajona tiesa)

KURT

Tribunal de district de Kuldīga (Kuldīgas rajona tiesa)

LIET

Tribunal de Liepāja (Liepājas tiesa)

LIRT

Tribunal de district de Limbazi (Limbažu rajona tiesa)

LURT

Tribunal de district de Ludza (Ludzas rajona tiesa)

MART

Tribunal de district de Madona (Madonas rajona tiesa)

OGRT

Tribunal de district d’Ogre (Ogres rajona tiesa)

PRRT

Tribunal de district de Preili (Preiļu rajona tiesa)

REZT

Tribunal de Rēzekne (Rēzeknes tiesa)

RCRT

Tribunal de district de Riga-ville (centre) (Rīgas pilsētas Centra rajona tiesa)

RKRT

Tribunal de district de Riga-ville (Kurzeme) (Rīgas pilsētas Kurzemes rajona tiesa)

RLPT

Tribunal de Riga-ville (quartier de Latgale) (Rīgas pilsētas Latgales priekšpilsētas tiesa)

RVPT

Tribunal de Riga-ville (quartier de Videzeme) (Rīgas pilsētas Vidzemes priekšpilsētas tiesa)

RZPT

Tribunal de Riga-ville (quartier de Zemgale) (Rīgas pilsētas Zemgales priekšpilsētas tiesa);

RZRT

Tribunal de district de Riga-ville (nord) (Rīgas pilsētas Ziemeļu rajona tiesa)

RIRT

Tribunal de district de Riga (Rīgas rajona tiesa)

SART

Tribunal de district de Saldus (Saldus rajona tiesa)

SIRT

Tribunal de Sigulda (Siguldas tiesa)

TART

Tribunal de district de Talsi (Talsu rajona tiesa)

TURT

Tribunal de district de Tukums (Tukuma rajona tiesa)

VART

Tribunal de district de Valka (Valkas rajona tiesa)

VLRT

Tribunal de district de Valmiera (Valmieras rajona tiesa)

VENT

Tribunal de Ventspils (Ventspils tiesa)

Dernière mise à jour: 04/10/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Lituanie

Coordonnateur national ECLI

Le coordonnateur national ECLI est l'Administration des juridictions nationales, située L. Sapiegos g. 15, LT-10312 Vilnius, Lituanie. Téléphone (+370) 5 266 29 81, adresse électronique Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.info@teismai.lt.

Code pays

Le code «pays» de la Lituanie est le suivant: [LT]

Génération d'un ECLI national

L'ECLI ne s'applique pas encore en Lituanie.

Dernière mise à jour: 11/04/2019

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Luxembourg

Le Luxembourg étudie actuellement la possibilité de mettre en œuvre l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI).

Dernière mise à jour: 20/12/2018

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Hongrie

Il n'existe actuellement aucun projet d'introduction de l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI) en Hongrie.

Dernière mise à jour: 07/04/2017

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Malte

Coordinateur national ECLI

La fonction de coordinateur national ECLI est assurée par les juridictions de Malte (Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.courts.csa@courtservices.mt).

Code «pays»

Le code «pays» de Malte est le suivant: [MT]

Génération d'un ECLI national

À Malte, l'ECLI ne peut être généré au départ des informations relatives à l'affaire dans laquelle la décision a été rendue qui sont accessibles aux utilisateurs publics. Il est généré automatiquement lorsque la décision judiciaire est introduite dans le système relatif aux décisions judiciaires.

Dernière mise à jour: 13/10/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Pays-Bas

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI est le Conseil de la justice (Raad voor de rechtspraak). Le gestionnaire est joignable à l’adresse électronique suivante: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.kennissystemen@rechtspraak.nl.

Code «pays»

Le code «pays» des Pays-Bas est le suivant: [NL]

Génération d’un ECLI national

L’ECLI a été introduit aux Pays-Bas le 28 juin 2013. Un ECLI peut être attribué à:

  • toutes les décisions judiciaires publiées sur le site internet du Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.pouvoir judiciaire;
  • toutes les décisions disciplinaires publiées sur le site internet de l’administration néerlandaise (sur la Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.page internet des instances disciplinaires conjointes);
  • toutes les décisions judiciaires qui ne sont pas publiées sur les sites internet indiqués aux points a) et b) ci-dessus, mais dans des revues ou des bases de données, tant commerciales qu’accessibles en libre accès. Les rédacteurs des revues et les gestionnaires des bases de données souhaitant enregistrer les décisions figurant dans leurs revues ou bases de données peuvent envoyer un courriel à l’adresse électronique ci-dessus;
  • toutes les décisions judiciaires figurant dans une base de données interne du pouvoir judiciaire.

Qu’une décision soit ou non publiée sur les deux sites internet précités, tous les ECLI néerlandais – accompagnés au moins du nom de l’instance ayant rendu la décision, de la date du prononcé et du numéro de l’affaire – sont disponibles à l’adresse suivante: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.rechtspraak.nl.

S’ils sont connus, les numéros de publication de la décision dans les revues ou bases de données sont également indiqués. Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Les ECLI néerlandais sont générés de la manière suivante:

  • «ECLI»;
  • code «pays» «NL»;
  • code de la juridiction, voir à ce sujet les informations mentionnées sous le point «Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Codes “juridictions”»;
  • année de la décision;
  • numéro d’ordre. Pour le numéro d’ordre, il existe deux possibilités:
    • Avant le 28 juin 2013, pratiquement toutes les décisions publiées aux Pays-Bas recevaient un «LJN» («Landelijk Jurisprudentie Nummer» ou «numéro national de jurisprudence»). Ce LJN se composait toujours de deux lettres et de quatre chiffres, par exemple: «AB1234». Pour des raisons de rémanence, ce LJN est repris dans la cinquième partie du code ECLI.
    • Depuis le 28 juin 2013, plus aucun LJN n’a été attribué. Toutes les décisions ayant reçu et recevant un ECLI après cette date ont un numéro d’ordre croissant (composé uniquement de chiffres). Les décisions rendues avant le 28 juin 2013 peuvent également être dotées d’un tel numéro d’ordre.

Principaux codes «juridictions»

Il existe aux Pays-Bas un grand nombre de codes «juridictions». Les codes des principales juridictions néerlandaises figurent dans le tableau ci-dessous.

Juridictions supérieures

HR

Hoge Raad (Cour de cassation)

PHR

Parket bij de Hoge Raad (Parquet près la Cour de la cassation) [advocaat-generaal (avocat-général)]

RVS

Raad van State (Conseil d’État)

CRVB

Centrale Raad van Beroep (cour d’appel en matière de sécurité sociale et de fonction publique)

CBB

College van Beroep voor het bedrijfsleven (cour d’appel pour le contentieux administratif en matière économique)

Juridictions d’appel

GHAMS

Gerechtshof Amsterdam (Cour d’appel d’Amsterdam)

GHARL

Gerechtshof Arnhem-Leeuwarden (Cour d’appel d’Arnhem-Leeuwarde)

GHDHA

Gerechtshof Den Haag (Cour d’appel de La Haye)

GHSHE

Gerechtshof ’s-Hertogenbosch (Cour d’appel de Bois-le-Duc)

Tribunaux

RBAMS

Rechtbank Amsterdam (Tribunal d’Amsterdam)

RBDHA

Rechtbank Den Haag (Tribunal de La Haye)

RBGEL

Rechtbank Gelderland (Tribunal de la province de Gueldre)

RBLIM

Rechtbank Limburg (Tribunal de la province du Limbourg)

RBMNE

Rechtbank Midden-Nederland (Tribunal des Pays-Bas centraux)

RBNHO

Rechtbank Noord-Holland (Tribunal de la province de Hollande septentrionale)

RBNNE

Rechtbank Noord-Nederland (Tribunal des Pays-Bas septentrionaux)

RBOBR

Rechtbank Oost-Brabant (Tribunal du Brabant oriental)

RBOVE

Rechtbank Overijssel (Tribunal de la province d’Overijssel)

RBROT

Rechtbank Rotterdam (Tribunal de Rotterdam)

RBZWB

Rechtbank Zeeland-West-Brabant (Tribunal de Zélande et du Brabant occidental)

Ensemble des codes «juridictions»

La liste complète de l’ensemble des codes «juridictions» néerlandais, par ordre alphabétique, figure sur Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.cette page internet. La mention «supprimé(e)» figure en regard des juridictions qui n’existent plus.

Dernière mise à jour: 08/12/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Autriche

Coordinateur national ECLI

Bundesministerium für Digitalisierung und Wirtschaftsstandort

Digitales und E-Government - Programm- und Projektmanagement (Abt. III/5)

Stubenring 1

A-1010 Vienne

Helmut Weichsel

Tél. (+43 1) 53115/204211

Fax: (+43 1) 53109/204211

Courriel: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.helmut.weichsel@bmdw.gv.at

Code pays

Code pays ECLI pour l’Autriche: [AT]

Génération d’un ECLI national

Un ECLI est attribué lors de la publication des décisions des Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.juridictions/autorités suivantes sur l’internet:

  • Cour constitutionnelle (Verfassungsgerichtshof)
  • Cour suprême (Oberster Gerichtshof) et autres juridictions
  • Tribunal administratif fédéral (Bundesverwaltungsgericht)
  • Tribunal des finances fédéral (Bundesfinanzgericht)
  • Tribunaux administratifs régionaux (Landesverwaltungsgerichte)
  • Autorité chargée de la protection des données (Datenschutzbehörde)
Dernière mise à jour: 08/12/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Pologne

Il n'existe actuellement en Pologne aucun projet de mise en œuvre de l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI).

Dernière mise à jour: 13/01/2017

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Roumanie

Coordinateur national ECLI

Le ministère de la justice (Ministerul Justiției) est le coordinateur national ECLI – Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.dti@just.ro

Code «pays»

Le code «pays» de la Roumanie est: [RO]

Génération d’un ECLI national

L’ECLI a été mis en place au niveau des juridictions roumaines à la fin de l’année 2015.

L’ECLI est attribué automatiquement, par l’intermédiaire d’un système électronique de gestion des affaires (ECRIS), aux décisions rendues depuis 2007 par les instances juridictionnelles (Haute cour de cassation et de justice, cours d’appel, tribunaux de grande instance et tribunaux de première instance). Pour les décisions de justice rendues après le 15 septembre 2015, l’ECLI apparaît également sur la version papier des documents.

Pour le moment, il n’existe pas de base de données de jurisprudence nationale en ligne connectée au moteur de recherche ECLI proposé par le portail e-justice. Il existe toutefois une base de données – Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.ROLII, en cours de développement, dans laquelle sont versées, à partir du système ECRIS, toutes les décisions de justice rendues depuis 2010 par les juridictions roumaines.

En Roumanie, le code ECLI se compose des éléments suivants:

  • la mention «ECLI»;
  • le code «pays» «RO»;
  • le code de la juridiction - la liste des codes des juridictions peut être consultée ici PDF(256 Kb)RO;
  • l’année de la décision de justice;
  • un numéro d’ordre formé du numéro interne du registre électronique correspondant du système ECRIS (propre à la juridiction) et du numéro de la décision de justice, tel qu’il est attribué dans le registre des décisions de l’instance (propre au registre).

Exemple:

le code ECLI attribué à une décision rendue par le tribunal de première instance du secteur 4 de Bucarest (Judecătoria Sectorului 4 București) pourrait se présenter comme suit: ECLI:RO:JDS4B:2017:001.004053, où «JDS4B» désigne le code de la juridiction, «2017» l’année au cours de laquelle la décision a été rendue, «001» le numéro interne du registre électronique correspondant du système ECRIS et «004053» le numéro de la décision de justice.

Dernière mise à jour: 07/12/2021

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Slovénie

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI pour la Slovénie est:

Vrhovno sodišče Republike Slovenije (Cour suprême de la République de Slovénie)

Evidenčni oddelek (Greffe)

Tavčarjeva 9,

1000 Ljubljana

Slovénie

Courriel: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.ecli.vsrs@sodisce.si

Personne de contact: Gregor Strojin

Code pays

Le code «pays» de la Slovénie est le suivant: [SI]

Génération d'un ECLI national

Le 1er octobre 2011, la Slovénie a introduit l'ECLI en tant que partie intégrante de tous les documents existants publiés dans les Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.bases de données de jurisprudence de ses juridictions. Tous les nouveaux documents qui sont enregistrés dans les bases de données de jurisprudence reçoivent eux aussi un ECLI. Dans un avenir proche, un ECLI figurera dans toutes les nouvelles décisions de justice.

Tous les ECLI sont créés automatiquement à partir des données existantes.

Tous les éditeurs privés connus de décisions de jurisprudence sont déjà informés de l'existence de l'ECLI; la plupart d'entre eux ont déjà attribué un ECLI à des documents publiés.

Codes «juridiction»:

VSRS: Vrhovno sodišče Republike Slovenije (Cour suprême de la République de Slovénie)

USRS: Ustavno sodišče Republike Slovenije (Cour constitutionnelle de la République de Slovénie)

VSCE: Višje sodišče v Celju (cour d'appel de Celje )

VSKP: Višje sodišče v Kopru (cour d'appel de Koper)

VSLJ: Višje sodišče v Ljubljani (cour d'appel de Ljubljana)

VSMB: Višje sodišče v Mariboru (cour d'appel de Maribor)

UPRS: Upravno sodišče Republike Slovenije (tribunal administratif de la République de Slovénie)

VDSS: Višje delovno in socialno sodišče (cour d'appel du travail et du contentieux social)

Remarque: les codes «juridiction» se composent de 4 caractères. Seules les juridictions d'appel, la Cour suprême et la Cour constitutionnelle de la République de Slovénie dont les décisions sont déjà publiées dans les bases de données nationales de jurisprudence sont actuellement associées à la création de l'ECLI. D'autres juridictions et institutions seront très prochainement ajoutées.

Année de la décision:

Il s'agit de l'année au cours de laquelle la décision a été rendue (format: YYYY).

Numéro d'ordre:

Le numéro d'ordre ordinaire (ci-après «NOO»), par exemple II Ips 123/2005, d'une juridiction donnée [champ de données: Odločba (décision)] sert de base à la génération du numéro d'ordre ECLI (ci-après «NOE»).

Les autres termes [par exemple, Sodba (arrêt), Sklep (ordonnance), etc.] susceptibles de figurer dans le champ «Odločba» ne sont pas considérés comme faisant partie du NOO et doivent être omis/supprimés lors de la génération du NOE.

L'année, qui fait partie du NOO, continue de faire partie du nouveau NOE.

Étant donné que les numéros d'ordre ordinaires contiennent des caractères tels que des tirets, barres obliques ou espaces, ceux-ci doivent tous être remplacés par un point dans le cadre du format ECLI (p. ex.: II Ips 123/2005 II.Ips.123.2005; I K 123456/2010 I.K.123456.2010, etc.).

Il existe des exceptions, définies à la rubrique «cas particuliers» ci-dessous, aux règles générales relatives au NOE.

Cas particuliers:

A: si une décision commune comporte plusieurs NOO, seul le premier NOO est utilisé pour générer l'ECLI. En pareils cas, la mention «.A» doit être ajoutée à la fin du NOE. Les métadonnées du document permettent de connaître les autres NOO.

Exemple:
Sodba II Ips 49/2008 et II Ips 28/2011

L'ECLI est alors:
ECLI:SI:VSRS:2008:II.IPS.49.2008.A

 

B: Si une décision n'utilise qu'un seul NOO et est identique ou semblable à plusieurs autres décisions portant des NOO différents, ces autres décisions ne sont pas ajoutées dans les bases de données de jurisprudence. Le premier NOO est utilisé pour la génération de l'ECLI, et les autres NOO portent la mention «identique à» dans les métadonnées. Les NOO restants sont utilisés pour la génération des ECLI qui sont indiqués dans la base de données comme étant des documents connexes.

Exemple:
Sodba VIII Ips 432/2009, identique à VIII Ips 50/2009 et VIII Ips 448/2009, VIII Ips 28/2009

L'ECLI est alors:
ECLI:SI:VSRS:2009:VIII.IPS.432.2009,

identique à:
ECLI:SI:VSRS:2009:VIII.IPS.50.2009
ECLI:SI:VSRS:2009:VIII.IPS.448.2009
ECLI:SI:VSRS:2009:VIII.IPS.28.2009

Les utilisateurs recherchant l'un quelconque de ces ECLI seront redirigés vers le même document.

 

C: par le passé, il pouvait arriver qu'au sein d'une même juridiction, le même NOO soit utilisé à plusieurs reprises, car la juridiction (par exemple l'UPRS - tribunal administratif de la RS) comptait différents services locaux et ne disposait pas d'un système centralisé de gestion des affaires. Le service local concerné est identifié dans les métadonnées du document. En pareils cas, une lettre, figurant sous la forme «.lettre», qui désigne le service local doit être ajoutée à la fin du NOE, selon la classification suivante:

Celje: .C

Ljubljana: .L

Nova Gorica: .G

Maribor: .M

 

D: certains documents de droit pénal figurant dans la base de données SOVS de la Cour suprême de la République de Slovénie utilisent deux NOO dans le champ «Odločba». Le premier utilise le numéro d'ordre (sous la forme -NN), tandis que le second apparaît entre parenthèses ( ). La raison en est que les affaires font l'objet d'un double enregistrement pendant la période de transition précédant l'introduction d'un système de gestion informatisé des affaires pénales.

En pareils cas, seul le premier NOO est utilisé pour la création du NOE, auquel le numéro d'ordre de l'affaire est ajouté après l'année. Le second NOO mentionné entre parenthèses est supprimé et ne fait pas partie de l'ECLI.

Exemple:
Sodba I Ips 3248/2009-39 (I Ips 10/2010)

L'ECLI est alors:
ECLI:SI:VSRS:2009:I.IPS.3248.2009.39


E: dans certains cas, plusieurs documents de la même juridiction utilisent le même NOO, par exemple, l'ordonnance de référé et la décision définitive. En pareils cas, un chiffre est ajouté en vue de la génération du NOE. Pour la première décision (en fonction de la date à laquelle elle a été rendue), aucun chiffre n'est ajouté. Pour la décision suivante, on ajoute «.1», pour celle d'après «.2», et ainsi de suite. Ces chiffres sont ajoutés automatiquement en fonction de la date à laquelle la décision a été rendue.

Exemple:
Sklep G 6/2011 (remarque: utilisé dans plusieurs documents),

les ECLI sont alors:
ECLI:SI:VSRS:2011:G.6.2011
ECLI:SI:VSRS:2011:G.6.2011.1
ECLI:SI:VSRS:2011:G.6.2011.2

etc.

Liens connexes

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Cour suprême de la RS (Vrhovno sodišče RS)

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Cour constitutionnel de la RS (Ustavno sodišče RS)

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Jurisprudence (Sodna praksa)

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Jurisprudence (interface de programmation API dont l'utilisation est subordonnée à l'autorisation de la Cour suprême de la RS)

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Jurisprudence de la Cour constitutionnelle de la RS

Dernière mise à jour: 01/12/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Slovaquie

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI est le service «informatique et gestion de projets» du ministère de la justice de la République slovaque; son adresse électronique est la suivante: Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.ecli@justice.sk

Code «pays»

Le code «pays» de la République slovaque est le suivant: [SK]

Génération d'un ECLI national

L'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI) est généré au moment où la décision judiciaire est rendue. Seules les décisions rendues après le 25 juillet 2011 sont pourvues d'un ECLI.  Lorsqu'une décision judiciaire rendue avant le 25 juillet 2011 a fait l'objet d'un appel après le 25 juillet 2011, cette décision ainsi que les autres décisions inscrites au rôle sont également pourvues d'un ECLI.

Exemple d'ECLI pour la République slovaque:

ECLI:SK:OSBA1:2011:0123456789.123

OSBA1 = abréviation de la juridiction

2011 = année

0123456789 = numéro de référence du rôle (IČS)

123 = numéro d'ordre de la décision dans le rôle

Dernière mise à jour: 10/11/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

La version originale de cette page finnois a été modifée récemment. La version linguistique que vous avez sélectionnée est en cours de traduction par nos traducteurs.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Finlande

La Finlande met actuellement en œuvre l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI) dans toutes les bases de données de jurisprudence de Finlex, qui est la base de données juridique nationale.

Coordinateur national ECLI

Le coordinateur national ECLI est Aki Hietanen, Ministère de la justice, Finlande, dont l'adresse électronique est la suivante: finlex@om.fi

Code «pays»

Le code «pays» de la Finlande est le suivant: [FI]

Génération d'un ECLI national

La Finlande met actuellement en œuvre l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI) dans toutes les bases de données de jurisprudence de Finlex, qui est la base de données juridique nationale. Le projet a commencé par des tests relatifs à l'utilisation de l'ECLI dans les bases de données de jurisprudence de la Cour suprême de Finlande et de la Cour administrative suprême de Finlande. À l'heure actuelle, les bases de données des cours d'appel, des cours administratives et des juridictions spécialisées utilisent également l'ECLI. En 2013, les métadonnées des décisions judiciaires comprendront également les métadonnées ECLI. Les bases de données de jurisprudence de Finlex utilisent dès à présent les métadonnées prévues par l'initiative «Métadonnées du Dublin Core» [Dublin Core Metadata Initiative (DCMI)].

L'ECLI sera également utilisé dans la base de données de Finlex intitulée «Jurisprudence dans la littérature juridique». Cette base de données comporte des références à la jurisprudence citée dans la littérature juridique finlandaise depuis 1926. La jurisprudence se compose des décisions judiciaires rendues, par exemple, par la Cour suprême de Finlande, la Cour administrative suprême de Finlande, les cours d'appel finlandaises, la Cour européenne des droits de l'homme et la Cour de Justice de l'Union européenne.

Génération d'un ECLI national

Cour suprême: ECLI:FI:KKO:2011:43

Cour administrative suprême: ECLI:FI:KHO:2011:85

             - pour les résumés des affaires (c'est‑à‑dire pas le texte intégral) ECLI:FI:KHO:2010:T3764

Cours d'appel:

  • Cour d'appel de Helsinki ECLI:FI:HELHO:2011:5
  • Cour d'appel de l'Est de la Finlande (Itä-Suomi) ECLI:FI:I-SHO:2011:4
  • Cour d'appel de Kouvola ECLI:FI:KOUHO:2009:3
  • Cour d'appel de Rovaniemi ECLI:FI:RHO:2010:8
  • Cour d'appel de Turku ECLI:FI:THO:2011:2
  • Cour d'appel de Vaasa ECLI:FI:VHO:2011:7

Cours administratives:

  • Cour administrative de Helsinki ECLI:FI:HELHAO:2011:11.0378.255
  • Cour administrative de Hämeenlinna ECLI:FI:HAMHAO:2011:11.0378.255
  • Cour administrative de Kouvola ECLI:FI:KOUHAO:2011:11.0379.25
  • Cour administrative de Kuopio ECLI:FI:KUOHAO:2011:11.0377.25
  • Cour administrative de Oulu ECLI:FI:OULHAO:2011:11.0375.25
  • Cour administrative de Rovaniemi ECLI:FI:ROVHAO:2011:11.0373.25
  • Cour administrative de Turku ECLI:FI:TURHAO:2011:11.0293.15
  • Cour administrative de Vaasa ECLI:FI:VAAHAO:2011:11.0371.25
  • Cour administrative d'Åland ECLI:FI:AALHAO:2011:11.0372.25

Tribunal des assurances: ECLI:FI:VAKO:2010:757

Tribunal du travail: ECLI:FI:TTO:2011:108

Tribunal de protection des consommateurs et de la concurrence: ECLI:FI:MAO:2010:595

Liens connexes

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Finlex – base de données juridique nationale

Dernière mise à jour: 05/11/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Suède

La Suède n'est pas encore en mesure de mettre en œuvre l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI).

Dernière mise à jour: 09/11/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Angleterre et Pays de Galles

Aucune décision définitive n'a encore été prise quant au point de savoir s'il convient de mettre en œuvre l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI); le Royaume‑Uni étudie actuellement les options disponibles.

Dernière mise à jour: 30/01/2017

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Irlande du Nord

Le Royaume-Uni n’a pas encore pris de décision finale quant à la mise en œuvre de l’identifiant européen de la jurisprudence.

Dernière mise à jour: 13/09/2019

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Identifiant europeen de la jurisprudence (ECLI) - Ecosse

Aucune décision définitive n'a encore été prise quant au point de savoir s'il convient de mettre en œuvre l'identifiant européen de la jurisprudence (European Case Law Identifier – ECLI); le Royaume‑Uni étudie actuellement les options disponibles.

Dernière mise à jour: 04/05/2020

Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.