Κλείσιμο

Η ΕΚΔΟΣΗ BETA ΤΗΣ ΠΥΛΗΣ ΕΙΝΑΙ ΤΩΡΑ ΔΙΑΘΕΣΙΜΗ!

Επισκεφθείτε την έκδοση BETA της διαδικτυακής πύλης της ευρωπαϊκής ηλεκτρονικής δικαιοσύνης και πείτε μας τη γνώμη σας!

 
 

Διαδρομή πλοήγησης

menu starting dummy link

Page navigation

menu ending dummy link

Frais de justice applicables à la procédure européenne d'injonction de payer - Lituanie

Η σελίδα αυτή μεταφράστηκε από μηχανή και δεν μπορούμε να εγγυηθούμε την ποιότητά της.

Η ποιότητα αυτής της μετάφρασης αξιολογείται ως: μη αξιόπιστη

Θωρείτε αυτή τη μετάφραση χρήσιμη;


Introduction

Quels sont les tarifs appliqués?

Combien dois-je payer?

Que se passe-t-il si je ne paie pas les frais de justice dans les délais?

Comment payer les frais de justice?

Que faire en cas de paiement?

Introduction

En cas de délivrance d’une injonction de payer européenne, les règles relatives au calcul et au paiement des frais de justice prévus à l’article 1 à (3) du code de procédure civile de la République de Lituanie s’appliquent.

Conformément à la résolution no 1240 du gouvernement de la République de Lituanie du 27 octobre 2011 portant approbation des règles de calcul, de paiement, de compensation et de remboursement, vous pouvez également payer les droits de timbre par voie électronique.

Quels sont les tarifs appliqués?

Le montant visé au point suivant est payé par le tribunal.

Combien dois-je payer?

La taxe pour la déclaration d’un tribunal est égale à un quart du montant qui serait dû en cas de procédure devant le tribunal, mais pas inférieure à dix litas, sauf si, en vertu de la loi ou d’une ordonnance du tribunal, une personne est exemptée, en tout ou en partie, du paiement de la taxe ou lorsque le délai de paiement des frais de justice a été différé.

Si, après l’émission de la décision par le tribunal, le débiteur exprime des objections et que le créancier introduit un recours en commun, le droit de timbre visé ci-dessus est pris en compte dans le paiement de la taxe judiciaire.

En cas de reconnaissance de la déclaration du créancier non communiquée dans le cas visé à l’article 439, paragraphe 6, du code de procédure civile, le droit de timbre acquitté ne doit pas être restitué au demandeur.

Que se passe-t-il si je ne paie pas les frais de justice dans les délais?

La demande doit être accompagnée des documents et autres éléments de preuve sur lesquels le demandeur fonde ses prétentions, ainsi que des preuves du paiement de la taxe.

Si la taxe n’a pas été acquittée, le tribunal émet une ordonnance et fixe un délai suffisant, mais pas moins de sept jours, pour remédier à la défaillance. La commande est envoyée au plus tard le jour ouvrable suivant celui de son adoption.

Si, après avoir déposé l’acte de procédure, la partie en cause rectifie les irrégularités conformément aux indications du tribunal et dans le délai imparti, l’acte de procédure est réputé avoir été déposé à sa date initiale de présentation au tribunal. Dans le cas contraire, l’acte de procédure est réputé non déposé et au plus tard cinq jours ouvrables après la date de clôture du délai, le juge, accompagné des annexes, est retourné au demandeur.

Comment payer les frais de justice?

Le droit de timbre dans le choix de la méthode de paiement d’une personne (banque électronique, trésorerie ou ordre de paiement et autres) est versé dans un compte de gestion budgétaire spécifique de l’Inspection fiscale du ministère des finances.

Que faire en cas de paiement?

L’ordre de paiement ou toute autre preuve de paiement est supporté par l’ordre de paiement:

  1. le nom du payeur, le numéro d’identification personnel (ou le nom et le code de la personne morale si le cachet est versé par une personne morale);
  2. nom, numéro d’identification personnel (ou nom et code de la personne morale, si l’autre partie est une personne morale) de l’autre partie (défendeur, débiteur ou autre);
  3. date du paiement,
  4. le code de la contribution;
  5. le montant du prélèvement;
  6. l’objet du paiement (indiquant le paiement du droit de timbre et le nom de la juridiction qui a engagé la procédure).

Lorsqu’une commission représentative est due par un représentant de la partie à la procédure (avocat, assistant ou autre personne représentant les intérêts du parti), le document attestant l’ordre de paiement ou tout autre paiement doit, outre les indications visées ci-dessus, indiquer et représenter le nom, le numéro d’identification personnel (ou le nom et le code de la personne morale, si la partie à la procédure est une personne morale) de la partie représentée.

Si la taxe est acquittée par voie électronique, les documents confirmant le paiement de la taxe ne sont pas fournis.


Il s'agit d'une traduction automatique du contenu. Le propriétaire de cette page décline toute responsabilité quant à la qualité de ce texte résultant d'une traduction automatique.

Dernière mise à jour: 06/09/2019