Fermer

LA VERSION BÊTA DU PORTAIL EST DISPONIBLE!

Consultez la version bêta du portail européen e-Justice et faites-nous part de votre expérience!

 
 

Chemin de navigation

  • Accueil
  • Droits des accusés dans une procédure pénale

menu starting dummy link

Page navigation

menu ending dummy link

Droits des accusés dans une procédure pénale - Grèce

La version originale de cette page grec a été modifée récemment. La version linguistique que vous avez sélectionnée est en cours de traduction par nos traducteurs.

 

Il n’existe pas de traduction officielle de la version linguistique affichée.
Une traduction automatique de ce contenu est disponible ici. Veuillez noter qu’elle est fournie uniquement à des fins d'information contextuelle. Le propriétaire de cette page décline toute responsabilité quant à la qualité de ce texte résultant d'une traduction automatique.

Ces fiches d’information expliquent ce qui se passe lorsqu'une personne est soupçonnée ou accusée d’une infraction pénale faisant l'objet d'un procès devant un tribunal.


Résumé de la procédure pénale

Enquête/ouverture de la procédure

Cette partie de la procédure débute par la notification au procureur qu’une infraction pénale a probablement été commise. Elle se poursuit par l’ouverture d’une procédure pénale et se termine soit par le renvoi en jugement du défendeur, soit par le retrait des charges.

Cette étape a pour but de démêler l’affaire dans toute la mesure du possible et de déterminer s’il existe des indices sérieux que le défendeur a commis l'infraction en question pour le renvoyer ou non en jugement devant la juridiction compétente.

Audiences du tribunal/de la cour

À ce stade, l’affaire est examinée jusqu’à ce qu’un jugement soit rendu.

Voies de recours

Il s’agit des moyens prévus par la loi pour permettre à une personne de contester la décision d’une juridiction pénale.

Ces moyens de recours sont les suivants:

  • un recours visant à réformer ou à annuler la décision attaquée, soit sur les faits, soit sur des points de droit;
  • un nouveau procès et une infirmation du jugement afin d'annuler en tout ou en partie la décision attaquée pour des motifs juridiques.

Vous trouvez des détails sur toutes ces étapes de la procédure et sur vos droits dans les fiches d’information. Les présents renseignements, uniquement donnés à titre informatif, ne sauraient remplacer la consultation d’un avocat.

Pour toute information sur les infractions au code de la route normalement sanctionnées par une peine fixe telle qu’une amende, reportez-vous à la Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.fiche d’information 5.

Si vous êtes victime d’une infraction pénale, vous trouverez des informations complètes sur vos droits ici.

Le rôle de la Commission européenne

Veuillez noter que la Commission européenne ne joue aucun rôle dans les procédures pénales dans les États membres et qu'elle ne peut pas vous assister si vous avez une plainte à formuler. Ces fiches d’information vous indiquent comment et auprès de qui porter plainte.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour trouver les informations dont vous avez besoin

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.1 – Consultation d'un avocat

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.2 – Mes droits pendant l’enquête pénale (avant que le tribunal/la cour ne soit saisi(e) de l’affaire)

  • Examen préliminaire/enquête pénale préliminaire/enquête pénale
  • Arrestation/Restrictions de liberté/Détention préventive
  • Procédure devant la chambre du conseil
  • Perquisitions, empreintes digitales et ADN

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.3 – Mes droits devant le tribunal/la cour

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.4 – Mes droits après que le tribunal/la cour a prononcé sa décision

Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.5 – Infractions au code de la route et autres infractions mineures


Les versions nationales de cette page sont gérées par les États membres correspondants, dans la/les langue(s) du pays. Les traductions ont été effectuées par les services de la Commission européenne. Il est possible que l'autorité nationale compétente ait introduit depuis des changements dans la version originale, qui n'ont pas encore été répercutés dans les traductions. La Commission européenne décline toute responsabilité quant aux informations ou données contenues ou visées dans le présent document. Veuillez vous reporter à l'avis juridique pour connaître les règles en matière de droit d'auteur applicables dans l'État membre responsable de cette page.

Dernière mise à jour: 25/06/2018