Fermer

LA VERSION BÊTA DU PORTAIL EST DISPONIBLE!

Consultez la version bêta du portail européen e-Justice et faites-nous part de votre expérience!

 
 

Chemin de navigation

menu starting dummy link

Page navigation

menu ending dummy link

Registres fonciers au niveau européen

La version originale de cette page anglais a été modifée récemment. La version linguistique que vous avez sélectionnée est en cours de traduction par nos traducteurs.


 

Il n’existe pas de traduction officielle de la version linguistique affichée.
Une traduction automatique de ce contenu est disponible ici. Veuillez noter qu’elle est fournie uniquement à des fins d'information contextuelle. Le propriétaire de cette page décline toute responsabilité quant à la qualité de ce texte résultant d'une traduction automatique.

Cette rubrique présente brièvement le Service européen d'information foncière (EULIS) et l'Association européenne des registres fonciers (AERF) – deux réseaux de registres fonciers au niveau européen.


Qu’est-ce que l’ELRA?

L'ELRA (European Land Registry Association) est une association sans but lucratif de droit belge composée de 29 organismes représentant les registres fonciers de 22 États membres de l'UE. Son objectif principal est le développement et la compréhension du rôle joué par l'enregistrement foncier pour les marchés immobiliers et de capitaux.

Qu'offre l'ELRA?

L’ELRA a pour objectif principal et pour mission le développement et la compréhension du rôle joué par l'enregistrement foncier pour les marchés immobiliers et de capitaux.

Aux termes de l’accord-cadre de partenariat avec les réseaux au niveau de l’UE, l’ELRA met en place différentes activités, comme des ateliers permettant de débattre des retombées des réglementations européennes sur les registres fonciers et sur leurs clients.

En outre, l’ELRA assure le développement du projet IMOLA (interopérabilité des registres fonciers), qui a été partiellement financé par la Commission européenne.

En recourant à l’expertise du réseau de l’ELRA, les «points de contact» de l’ELRN, ce projet a permis la conception d'un modèle électronique [le «European Land Registry Document» (ELRD) ou «document du registre foncier européen»], qui peut être utilisé pour présenter des informations du registre foncier provenant de n’importe quel État membre.

Parmi les autres projets significatifs de l’ELRA, citons le CROBECO («Cross Border e‑Conveyancing» ou «Transfert électronique transfrontière»), qui concernait l’enregistrement transfrontière dans les registres fonciers étrangers et qui a été  récompensé par le programme spécifique «Justice civile». Ce projet visait à simplifier le fonctionnement d’un marché immobilier européen en soutenant les acheteurs étrangers d'un (second) logement dans l’UE.

Pour obtenir davantage d'informations, veuillez consulter le Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.site web de l’ELRA.

ELRN

Au sein de l’ELRA, l’Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.ELRN (European Land Registry Network – réseau européen des registres fonciers) a été mis sur pied en 2010 et rassemble des membres de l’ELRA. Son objectif est de prendre le RJE pour modèle dans le but de faciliter la coopération mutuelle, voire une éventuelle intégration future. À l'heure actuelle, 22 membres de l’ELRA originaires de 19 États membres ont adhéré au réseau. Chaque organisme désigne son point de contact du réseau, connu sous le nom de «responsable du registre»; il s'agit d’un fonctionnaire du cadastre expert en droits de propriété et en matière d’enregistrement.

L’ELRN a mis en place des outils afin de faciliter un accès convivial à ses services au niveau européen; un ensemble de sept fiches d’information contenant des explications sur différents sujets comme la publicité du registre foncier, le certificat successoral européen ou les frais cachés a été créé depuis 2012.

Pour obtenir davantage d’informations, veuillez consulter le Le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.site web de l’ELRN


Cette page est gérée par la Commission européenne. Les informations qui y figurent ne reflètent pas nécessairement la position officielle de la Commission européenne. Celle-ci décline toute responsabilité vis-à-vis des informations ou des données contenues ou auxquelles il est fait référence dans le présent document. Veuillez consulter l'avis juridique pour connaître les règles de droits d'auteur applicables aux pages européennes.

Dernière mise à jour: 25/05/2018